spot_imgspot_img

La rentrée de classes n’a pas été effective lundi à Libreville

Les cours n’ont pas débuté lundi 23 septembre 2013 comme indiqué par le ministre de l’éducation nationale dans l’ensemble des établissements scolaires de Libreville et du département du Cap Estérias où l’on en était encore à l’accomplissement des formalités administratives.

Le constat partout était le même, portails ouverts, cours de recréation quasi-désertes, salles de classe fermées pour certaines établissements ou inoccupées pour d’autres. Le personnel administratif procédait encore aux inscriptions et réinscriptions.

Le surveillant général de l’école publique urbaine du centre (EPUC), Gustave Allogho justifie cette absence des élèves dans les établissements en expliquant que ‘’de nombreux parents n’avaient pas encore d’argent pour acheter les fournitures scolaires à leurs enfants’, précisant toutefois que ‘’les inscriptions ont été effectuées par le plus grand nombre de parents’’. Dona, élève admise en classe de seconde, donne une autre version.

‘’Au niveau de notre établissement, la direction a décidé que seuls les élèves des classes de terminale débutent les cours lundi, ceux des classes de la première mercredi, les classes de seconde le vendredi et le reste des élèves commenceront la semaine prochaine’’, a expliqué Dona.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES