ABO ONU 2-affaa45eLe président gabonais, Ali Bongo Ondimba qui a pris la parole hier à New York, devant l’Assemblée générale des Nations unies réunie en séance plénière, a manifesté sa détermination de créer un fonds de 200 millions de dollars (100 milliards de FCFA) pour l’emploi des jeunes des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Dénommé « Train My Generation », le fonds voulu par Ali Bongo est destiné à la formation des jeunes du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad.

« L’objectif de cette initiative est de favoriser le rôle des jeunes dans le développement de nos pays », a déclaré Ali Bongo dans son discours.

Chaque pays membre de la CEMAC apportera une contribution de 10 millions USD (5 milliards de FCFA) comme apport initial.

« Cette optique m’a amené, en tant que président en exercice de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale, à proposer à mes pairs, qui l’ont accepté », a expliqué le numéro un gabonais.

Crédit photo: DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here