spot_imgspot_img

L’UPG met en garde David Mbadinga quant à l’exploitation de ses symboles

Militants de l'Union du Peuple Gabonais (UPG)
Militants de l’Union du Peuple Gabonais (UPG)
Les membres du secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG) ont mis en garde, au cours d’une réunis en Conseil traditionnel samedi à Libreville, David Mbadinga et ses acolytes, quant à l’usurpation et l’exploitation des noms et symboles de leur parti politique à d’autres fins.

Le secrétaire exécutif de l’UPG, Mathieu Mboumba Nziengui a présidé une séance de travail au cours de laquelle a stigmatisé ces ternissent l’image du parti et détourne l’attention de l’opinion publique sur l’actualité politique, notamment lors de l’opération d’enrôlement en réaction à une déclaration faite récemment par les Upgistes loyalistes, réunis autour de David Mbadinga. Rappelant le statut réel de David Mbadinga, répudié de l’UPG du vivant du président Pierre Mamboundou.

‘’Par décision souveraine prise par le président Pierre Mamboundou, David Mbadinga a été radié des effectifs de l’UPG, au lendemain de l’élection présidentielle de 2005’’, a cité M. Mboumba Nziengui relevant que ‘’depuis plus de sept ans aujourd’hui, ce personnage a cessé de paraître au siège du parti’’. Démontrant que c’est à tort que ‘’David Mbadinga se targue d’être le secrétaire exécutif adjoint du parti. Statut qu’il a perdu depuis sept ans’’.

Rappelons que les ‘’loyalistes’’, à la suite du remaniement du conseil du secrétariat exécutif de l’UPG, représentés par le premier secrétaire politique, Pierre claver Mihindou Koumba et le porte-parole Thomas Ibinga Mbougou, avaient saisi le tribunal dans le but de regagner le directoire du parti et prendre activement part aux réunions traditionnelles de la direction de cette formation politique.

Le communiqué final du Conseil du secrétariat exécutif de l’UPG du 7 mars avait autorisé David Mbadinga à prendre part aux réunions du directoire des Upgistes du siège, conformément aux décisions d’amnistie générale de Pierre Mamboundou, prises les 14 juillet 2006 et 2009.

‘’Attitude normale d’autant que cette démarche visait à rassembler tous ceux qui se reconnaissent dans la philosophie politique du président Mamboundou’’, estimait le directoire du congrès.

cette séance de travail a, par ailleurs, permis aux Upgistes de statuer d’une part, sur le deuxième anniversaire de la journée du souvenir dédiée à Pierre Mamboundou dont la date a été retenue au 15 octobre prochain, à Port-Gentil et, d’autre part, sur l’organisation de la convention nationale du parti, le 16 du même mois, dans la même ville afin de préparer le 1er congrès de cette formation politique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES