Ngoyo Moussavou oriente les investisseurs français vers le Gabon

ngoyoL’Ambassadeur et Haut Représentant du Gabon en France, son Excellence Monsieur Germain Ngoyo Moussavou a exhorté vendredi soir, dans le 16è arrondissement de Paris, lors de la célébration en différé du 53è anniversaire de l’indépendance du Gabon (17 août 1960), les investisseurs français à investir au Gabon.

« A l’endroit des investisseurs, je veux vous dire que le Gabon est une terre d’opportunités pour les investissements dans plusieurs secteurs jugés prioritaires pour son développement. Je pense notamment au bois, à l’industrie, à l’énergie, aux mines, à l’agriculture, à l’élevage, à l’économie numérique, à la santé, à l’éducation, ainsi qu’aux infrastructures dont le coût d’investissement est évalué à environ 10 milliards d’euros. Ce sont autant de domaines dans lesquels vous trouverez trois éléments essentiels : une fiscalité attractive, un environnement sain pour les affaires et surtout l’accès à un marché sous-régional d’une centaine de millions de consommateurs », a déclaré le premier gabonais de France.

M. Ngoyo Moussavou a également salué avec force et détermination, les efforts déployés par le président français, François Hollande, dont la convergence de vues avec la vision portée par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, permet d’écrire de nouvelles pages des relations entre la France et le Gabon.

A la communauté gabonaise, l’Ambassadeur du Gabon en France a réitéré le message d’unité et de responsabilité livré au peuple gabonais par le Chef de l’État gabonais, lors de son adresse à la nation.

« Ce n’est qu’à l’aune des actions empreintes de ces valeurs que nous pourrons espérer atteindre les objectifs de développement que nous nous sommes fixés », a martelé M. Ngoyo Moussavou.

Dans les nouveaux locaux de l’Ambassade du Gabon en France, un bâtiment entièrement rénové sur l’avenue Raphaël, dans le 16è arrondissement de Paris, au terme de travaux entamés par le défunt président de la République Omar Bongo Ondimba et terminés par son illustre successeur Ali Bongo Ondimba, la communauté gabonaise de France et plusieurs invités de marque ont eu droit à un cocktail somptueux offert par le couple Ngoyo Moussavou au son et rythme de la musique gabonaise, notamment du roi du Tandima, Vickos Ekondo, qui a effectué le déplacement pour agrémenter la soirée commémorative.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus : plus de 377 000 personnes sont mortes du Covid-19 dans le monde

Avec près de 30 000 morts au Brésil et plus de 10 000 au Mexique, l’épidémie menace de faire s’effondrer les systèmes hospitaliers d’Amérique...

Une manifestation interdite contre les violences policières rassemble 20 000 personnes à Paris

Des incidents ont éclaté en marge de ce rassemblement lancé sur les réseaux sociaux à l’appel du comité de soutien à la famille d’Adama...

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Covid-19 : Estelle Ondo indexe la violation des libertés quant à la fermeture des églises

La prolongation de la fermeture des lieux des culte décidée par le gouvernement en raison du Covid-19 est résolument une violation des libertés, selon...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus : 3 nouveaux décès soit 20 depuis le déclenchement de la pandémie au Gabon

Le Gabon a enregistré 3 nouveaux décès liés au Covid-19, soit au total 20 morts depuis le déclenchement de la pandémie dans le pays...

Coronavirus : Le dépistage payant qui fait jaser

Coronavirus oblige, dans plusieurs structures sanitaires de Libreville, les patients soumis à certains examens médicaux sont contraints de se faire dépister mais à leurs...

Gabon: imbroglio autour du paiement des pensions retraite des agents contractuels et auxiliaires des Douanes

Voilà près d’un an que les agents contractuels et auxiliaires des Douanes retraités broient du noir. Pour cause, ces derniers n’auraient toujours pas perçu...

Lutte contre le Covid-19 : Le rappel à l’ordre de Matha

Le ministre de l’Intérieur a regretté, le 1er juin, le relâchement dans l’observation des mesures barrières visant à lutter contre le Covid-19, à l’instar...

Pascal Houangni Ambouroue va lancer un audit financier pour justifier la gestion décriée de la gratuité d’eau et d’électricité

Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, a annoncé dans « Union », le quotidien progouvernemental qu’il va lancer un...