spot_imgspot_img

SEEG : Risques de délestages en perspective

niveau-1La pluie qui fait des siennes avec son retour tardif sur Libreville semble compliquer les équations à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) qui présage déjà d’éventuelles perturbations sur le réseau d’électricité de la capitale Gabonaise.

Le niveau d’eau de la vallée de la Mbei, où sont situées les installations hydroélectriques des barrages de Kinguelé-Tchimbélé, dont «la source de production électrique représente près de 50%», poursuit progressivement sa baisse, alors même que la pluie se fait attendre, au grand dam des ménages Librevillois et des ingénieurs de la SEEG.

«Actuellement nous sommes dans la période où nous atteignons la cote minimale d’exploitation de notre barrage. C’est dans cette période-là que nous avons effectivement certaines inquiétudes si cela en est. Mais pour l’instant ce n’est pas le cas, parce que nous avons actuellement une cote de 515 mètres par rapport au niveau de la mer», a expliqué le contremaître exploitation des usines Kinguelé-Tchimbélé, Lazare Bandakoue, avant de se montrer cependant rassurant : «C’est vrai que c’est bas, mais nous n’avons pas encore une situation critique qui nécessiterait qu’on tire la sonnette d’alarme. Nous avons encore au moins 4 mètres de volume d’eau utile pour faire fonctionner nos turbines».

Selon la SEEG cette baisse importante du niveau d’eau pourrait conduire l’entreprise à initier, dans les prochains jours, des actions de sauvegarde et de sécurisation de ses équipements de production. «Nous sommes dans une période d’observation et si on n’arrivait pas à avoir les pluies dans les jours qui viennent, on pourrait prendre des mesures conservatoires qui peuvent avoir des incidences au niveau des prestations», a précisé Bandakoue Lazare.

«En attendant le retour de pluies significatives sur le bassin versant de Kinguelé-Tchimbélé, la ville de Libreville et ses environs pourraient enregistrer quelques perturbations sur le réseau électrique dans les jours à venir. La SEEG et ses partenaires sont mobilisés pour limiter au minimum la gêne qui pourrait en résulter pour les usagers», signale l’entreprise

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES