spot_imgspot_img

Clôture du forum du développement de la Douya-Onoye

Les travaux du forum du département de la Douya-Onoye initié par les cadres du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de cette localité, en vue de booster le développement du département, ont pris fin par une série de recommandations, a-ton appris auprès des organisateurs.

Après une semaine d’intense travaux menés sur le développement du département de la Douya-Onoye à l’heure de l’émergence par les militants et militantes du département, les participants ont consigné dans le document à remettre aux décideurs de la construction et l’entretien d’une route de qualité à l’orée de 2025, de diversifier l’agriculture sur toutes ces étendues que regorge la Douya-Onoye et faire vivre plus de 30 000 âmes, favoriser la mise en place des cybercafés loin des établissements secondaires, afin de donner l’accès facile aux élèves pour leur instruction.

Dans le domaine de l’industrie, développer l’élevage, initier une campagne de sensibilisation pour renforcer les activités du bois, identifier les acteurs, les industries du gravier et latérite, organiser des coopératives, former la main d’œuvre dans ces activités, ainsi que dans bien d’autres domaines.

Le président du forum, Maurice Serge Mabiala a félicité tous les participants au regard de la qualité des échanges dans les ateliers riches en enseignements, ce qui de son avis sont prometteurs d’espoir, surtout sur la qualité des projets retenus.

Dans sa posture d’homme politique, il n’a pas manqué de dire à ses camarades militants de sensibiliser la base sur les nouvelles consultations électorales qui pointent à l’horizon pour lesquelles le PDG prendra une part active.

Pour sa part le député du canton Dikoka, Charlotte Nkéro Mougnoko (membre du bureau politique), montrant un air de satisfaction au terme de ces travaux, a indiqué que ’’les filles et fils du département de la Douya-Onoye se sont exprimés comme un seul homme pour œuvrer dans la cohésion le développement du département, en s’appropriant le programme d’une société émergente du chef de l’Etat gabonais Ali bongo Ondimba.

cette adhésion s’inscrit dans le fil droit de sa politique impulsée dans son programme de société de « l’Avenir en confiance » de toutes les couches sociales dans les conditions les meilleures’’.

A son tour, le membre du comité des sages, Alfred Mabika Mouguiama a dit que ’’nous sommes fiers d’avoir ouvert les assises, nous avons vu dans les colonnes de la presse des critiques à l’endroit des politiques dénonçant de n’être pas allé à l’intérieur du Gabon recueillir leurs aspirations. Mais c’est ce que nous avons fait. J’estime que nous avons été édifiés de la pertinence de ces rencontres et ces assises ont connu une forte mobilisation’’, avant de souligner que ’’c’est une réussite pour les filles et fils de la Ngounié d’être unis pendant ce forum à Mouila’’. En outre, il s’est engagé, avec le soutien de tous ceux qui ont œuvré à cette rencontre, de s’impliquer davantage à chaque fois qu’il y’aura une réalisation du genre pour la promotion du département et partant de la province de la Ngounié ’’.

Chaque comité départemental a remis au bureau du présidium un rapport du développement local de chaque circonscription électorale, sans oublier les primaires qui vont déterminer les futurs conseillers dans chaque département.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES