spot_imgspot_img

Santé: Le pack Biostol interdit à la vente au Gabon

BIOSTOL.JPG-013cded7Prohibé de commercialisation et de stockage au Cameroun où il est fabriqué par le laboratoire Adprame, le Pack Biostol supposé soigner, le chlamydia, l’herpès génital, le diabète, l’hypertension artérielle et les problèmes de faiblesse sexuelle, est vendu depuis fin 2012 dans les pharmacies gabonaises avec l’autorisation de la Direction du Médicament et de la Pharmacie(DMP). Une autorisation qui vient d’être suspendue sur l’ensemble le du territoire national gabonais.

Le ministère de la santé du Gabon a tenu à édifier l’opinion nationale et internationale sur la situation réelle de ce produit eu égard aux investigations qui ont été menée car, depuis quelques temps la presse locale relais à tort ou à raison certaines informations, consécutives à la présence sur le marché gabonais d’’un médicament qui serait nocif, dénommé Biostol.

Le Docteur Christelle Ndong de la Direction du Médicament et de la Pharmacie est, évidemment revenu sur la procédure de délivrance et d’autorisation de mise sur le marché d’un médicament au Gabon.

«La procédure indique qu’il faut premièrement, adresser une demande de délivrance et d’autorisation de mise sur le marché au Ministre de la Santé. Suis alors, la réception et la recevabilité, parce qu’on peut recevoir un dossier et ne pas l’accepter. Le dossier reçu, nous répondons au demandeur, pour indiquer de la recevabilité ou non de sa demande. Dès lors, un dossier de la Direction du Médicament et de la Pharmacie est adressé à la Commission Technique qui siège pour, soit, rejeter le dossier, soit le produit est accepter sous réserve, soit il est admis sans réserve. Et, dans les deux derniers cas, la délivrance et l’autorisation de mise sur le marché d’un médicament est suspendue à la signature du Ministre. Toutefois, ce dernier peut déléguer ses collaborateurs pour cet exercice, notamment le Directeur du Médicament et de la Pharmacie, les inspecteurs de la santé, les anciens Directeurs de l’Office Pharmaceutique National (avant)», a-t- elle expliqué.

Le Biostol, fabriqué et vendu au Cameroun, est un médicament à base de plantes naturelles. Il convient de signaler qu’à ce jour, au Gabon comme dans les pays où ce produit est consommé, aucun décès n’a été notifié. Cependant, la réglementation gabonaise en matière d’homologations de produits pharmaceutiques prévoit que tout produit distribué sur le territoire national doit, au préalable, disposer d’une Autorisation de Mise sur le Marché conformément à l’article 4 du décret n°0001445/PR/MSPP du 28 Novembre 1995 portant réglementation de l’importation, de la distribution et de la promotion des produits pharmaceutiques en République Gabonaise.

Selon le Secrétaire Général du ministère de la Santé du Gabon, Léonard Assongo, le dossier, n’ayant pas suivi cette logique, le Ministre de la Santé a donc décidé de retirer provisoirement l’autorisation de mise sur le marché du Biostol, le temps que l’enquête diligentée par le parquet de la République suit son cours.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES