spot_imgspot_img

CDE : des statistiques et de la clarification

CDEAlfred Nguia Banda, directeur général du Centre de développement des entreprises (CDE), s’est épanché, ce lundi 7 octobre 2013 à Libreville, sur l’opération de vérification et d’authentification des fiches circuits menée dans la zone nord de Libreville. C’était également pour lui l’occasion de présenter l’annuaire 2013 réalisé par sa structure en vue de retracer, en chiffres, toutes ses réalisations.

La presse Librevilloise a été amenée, ce lundi 7 octobre, à assister à un exercice, pour le moins inédit, effectué par le directeur général du Centre de développement des entreprises (CDE). C’est, en effet, la première fois que les responsables de ce centre, créé il y a moins de deux ans pour canaliser et faciliter la création des entreprises au Gabon, s’exprimaient dans le cadre d’une conférence de presse.

Le déroulé de l’exercice consistait, dans un premier temps, en la présentation de l’annuaire statistique 2012 du CDE. Un document de référence, prenant en compte les données des cinq provinces du pays (Estuaire, Haut-Ogooué, Ogooué-Maritime, Ngounié et Woleu-Ntem) qui comptent déjà des représentations du CDE. Une compilation qui devrait faciliter les recherches aux étudiants, opérateurs économiques, chefs d’entreprises et autres chercheurs pour ce qui est des chiffres portant sur la création d’entreprises au Gabon. Le rapport comporte en effet des données chiffrées sur les réalisations sur la création d’entreprises, la modification des statuts juridiques et sur les cessations d’entreprises.

À travers la présentation de cet annuaire par directeur général du CDE, assisté de ses collaborateurs dont le conseiller juridique, Alexandra Kotto Tcheka, et directeur de la Facilitation, Bernandin Endamane Engone, il a été noté que 7892 entreprises individuelles et sociétaires ont été créées durant l’année 2012. Dans le sillage, 1692 modifications de statuts et 21 cessations d’entreprises ont été notées. Ce qui porte à 9605 le nombre de réalisations effectuées par le CDE durant sa première année d’exercice.

Le document classe du reste tous ces éléments par catégorie : promoteurs étrangers ou nationaux, sexe de ceux-ci, secteurs, provinces, etc. Des données chiffrées qui favorisent une lecture de l’évolution des différentes catégories déterminées.

On note à cet effet que la province de l’Estuaire reste la localité la plus dynamique pour ce qui est de l’activité économique, sans aucun doute du fait de sa densité humaine, la plus forte du pays. En 2012, en effet, 4607 créations d’entreprises et 7917 réalisations globales ont été enregistrés dans cette seule province qui abrite la capitale gabonaise. En termes de réalisations, l’Estuaire est suivie par l’Ogooué-Maritime dont le chef-lieu est Port-Gentil (894 réalisations globales), le Woleu-Ntem qui jouit de sa proximité avec le Cameroun et la Guinée Equatoriale (380 réalisations globales), le Haut-Ogooué (259 réalisations globales) et la Ngounié avec 155 réalisations.

Naturellement, les données de ce rapport présentent le genre masculin comme le principal créateur d’entreprises. Les hommes comptabilisent en effet 7607 réalisations alors que les femmes n’en ont que 1998 ; au regard de quoi Alfred Nguia Banda a laissé entendre : «Nous encourageons les femmes à créer davantage leurs entreprises».

Sur la période concernée, les promoteurs d’origine gabonaise ont effectué 4525 réalisations, avec 1467 réalisations pour les femmes. On note que les Africains comptent 3473 réalisations, les Européens 323, les Asiatiques 192, les Océaniens 4 et les Américains 12. Le Classement donne aussi les chiffres par nationalité et l’on remarque que les Sénégalais et les Maliens sont en tête du peloton, respectivement avec 681 et 649.

La deuxième articulation de cette conférence de presse a donné l’opportunité au responsable du CDE de s’expliquer sur la récente opération de vérification et d’authentification des fiches-circuits délivrés par le CDE. Une opération qui a donné lieu à des interprétations diverses. Notamment du syndicat du ministère de l’Economie qui estime que le CDE empiète sur son champ d’action et que les initiateurs de l’opération de contrôle en profitaient pour s’en mettre plein les poches.

En réponse de quoi, le directeur général du CDE a expliqué que l’opération a généré 13 777 500 francs CFA versés à l’agence comptable qui les ont transférés à la Caisse de dépôt et de consignation (CDC), une banque de l’Etat. Des preuves de ces paiements et de ces dépôts ont été présentées aux journalistes. Alfred Nguia Banda a fustigé l’attitude de ce syndicat, estimant qu’il devrait plutôt se battre pour la défense des intérêts de ses adhérents et non se substituer à une administration. «Si tel est le cas, c’est que cette administration est diluée, c’est qu’elle n’existe plus. C’est un manque de respect à leurs responsables», a-t-il dénoncé tout en indiquant que «certaines de ces personnes font dans le délit d’initié», et d’autres rackettent en permanence les opérateurs économiques. «Nous devons protéger les investisseurs dans notre pays quelque soit leur nationalité dès lors qu’ils sont en conformité avec la législation», a-t-il rappelé.

Et de déclarer que «tous les Gabonais ne sont pas pourris. Nous sommes astreints à faire correctement notre travail. Ce que nous voulons c’est que la législation soit respectée pour nous assurer la quiétude sociale et économique», avant d’ajouter qu’une opération de grande envergure va être lancée au Gabon en vue de l’assainissement du secteur économique. Pour lui, le Gabon ne peut pas être une poubelle. «Nous ne sommes pas xénophobes, nous ne sommes pas racistes. Ce que nous voulons c’est que ceux qui investissent dans notre pays respectent la loi. Quand vous portez les coups à l’économie d‘un pays, c’est que vous rechercher la mort de ce pays. Ceux qui sont en règle n’ont aucun problème», a précisé le directeur général du CDE.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES