agriculture-gabonDu 16 au 27 octobre 2013, le Gabon va organiser, à l’occasion de la Journée mondiale de l’Alimentation et de la Journée nationale de l’Agriculture, «dix journées agricoles» marquées notamment par les premières assises nationales de l’agriculture et la première édition de la Foire agricole internationale.

500 participants sont attendus à ces premières assises de l’Agriculture, placées sous le haut patronage du Président Ali Bongo Ondimba, et programmées pour les 21 et 22 octobre au Jardin Botanique. Il s’agira pour ces experts, universitaires et techniciens de réfléchir à la concrétisation du nouveau modèle que veut se donner le Gabon dans le domaine de l’agriculture et de réfléchir aux voies et moyens de sortir de la situation actuelle marquée par un secteur agricole marqué par de multiples difficultés, une faible production agricole, une agro-industrie peu développée et un élevage sommaire.

Ces experts devront également proposer des mesures devant amener les pouvoirs publics à concilier les multiples atouts dont dispose le pays, à savoir plus de 5,2 millions d’hectares de terres cultivables, des conditions agro-écologiques favorables et d’importantes ressources en eau et en produits halieutiques avec la faiblesse de la population agricole, le niveau insuffisant de professionnalisation et un faible niveau de mécanisation et d’utilisation d’intrants ainsi qu’un manque d’infrastructures agricoles. En prélude à ces «dix journées agricoles», Julien Nkoghé Békalé, le ministre gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural, a effectué, début-Août, une tournée interprovinciale qui l’a conduit à visiter des exploitations de petits producteurs, des fermes, des structures moyennes d’élevage et des entreprises de pêche en gestation.

Foire, conférence, animation culturelle,…

On note que plus de 200 exposants y sont attendus à la Foire agricole internationale prévue du 21 au 27 octobre. Deux pays amis, le Maroc et le Rwanda, en seront les invités d’honneur. Peu avant les assises et la Foire agricole, les organisateurs prévoient, pour le démarrage de ces Journées agricoles, la tenue, le 16 octobre, d’une campagne de sensibilisation sur la sécurité sanitaire des aliments, probablement sur l’esplanade de l’hypermarché Casino Mbolo ou à un autre endroit de la capitale gabonaise. Le 68e anniversaire de l’Organisation des Nations-Unies de l’Agriculture et de l’Alimentation (FAO), prévue le 16 octobre également, a été intégré comme l’une des manifestations-phares de ces Journées, au même titre que le 2e Congrès africain de l’Huile de Palme qui prendra ses quartiers à l’hôtel Méridien Ré-Ndama du 17 au 19 octobre prochain.

Après les Etats Généraux de l’Education, le Forum national sur l’Industrie et le Forum national sur l’Emploi, le gouvernement organise autour de ces journées agricoles une réflexion sur le nouveau modèle agricole gabonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here