spot_imgspot_img

Jazz italien à Libreville

Piero-Delle-MonacheDans le cadre de la 13è semaine culturelle italienne, l’Institut français du Gabon (IFG) à vibré en début de semaine au rythme du jazz italien. Invité par l’ambassadeur d’Italie au Gabon, la nouvelle coqueluche du jazz européen, Piero delle Monache, accompagné de ses trois acolytes, a proposé au public la totalité des productions musicales contenues dans son dernier album «Thunupa».

«Un délice ! De la musique comme l’esprit aime à l’écouter», s’écrie un des nombreux spectateurs au terme du concert du Pierro delle Monache Quartet. En effet, sur les lèvres des différentes personnalités présentes à l’interprétation du dernier opus du quatuor italien, on lisait la même satisfaction : comme un sentiment de bien-être. «Thunupa», présenté comme «la nouvelle frontière du jazz italien» par son principal compositeur Piero delle Monache, est le brassage de plusieurs styles, cultures et sonorités du monde. Du tam-tam africain à la batterie moderne, Alessandro Marzi (batteur) comme Tito Mangialajo Rantzer (contrebasse) et Giovani Ceccarelli (piano) ont su sublimer l’œuvre du jeune Pierro, désormais reconnu par ses pairs à travers l’Europe et les Amériques : la relève, diront Paulo Fresu, Butch Morris ou Bob Mintzer avec lesquels il a travaillé et participé à des nombreux festivals du genre.

Décider de l’inviter dans le cadre de la 13è semaine culturelle italienne a été, de l’aveu de l’ambassadeur d’Italie au Gabon, Umberto Malnat, «une évidence et même une nécessité». En effet, après son passage sur plusieurs podiums du monde, après le succès remporté par ses trois albums, mais surtout avant son départ pour d’autres pays d’Afrique tel que le Kenya et l’Ethiopie, pour l’ambassade italienne, il était bien pensé de faire découvrir au public gabonais l’œuvre de celui qui est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs jazzmen de la nouvelle génération, au regard des «compositions efficaces et inventives, le phrasé narratif et la maîtrise technique» dans le jeu du jeune saxophoniste ténor et compositeur de 31 ans.

Lundi 7 octobre 2013, le quatuor mené par Piero delle Monache a de ce fait interprété les 10 compositions contenues dans son dernier opus intitulé «Thunupa», tout en gratifiant les spectateurs gourmands de deux compositions à paraître dans son prochain album : «ABC» et «Larisaca». Pour le jeune saxophoniste, le choix d’interprétation l’album «Thunupa» au Gabon n’est pas anodin : «Thunupa, c’est l’histoire d’un dieu mystérieux qui est descendu sur la terre plongée dans le chaos pour venir rétablir l’ordre parmi les hommes. J’ai souhaité partager ce mythe avec certains des protagonistes de ma vie personnelle. Je les avais appelés par surprise lorsque j’étais dans le studio d’enregistrement et leur avais proposé d’interpréter certains passages du livre qui représentait la source de mon inspiration», avant de conclure : «j’espère que le public a compris et partagé avec moi cette histoire.»

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES