spot_imgspot_img

Vers la concentration des activités de pêches de l’Estuaire au Cap Estérias

Les activités de pêche sont interdites depuis quelques semaines au débarcadère de Jean Ebori, en raison des travaux d’aménagement de l’ancien Port-Môle pourraient se concentrer au Cap Estérias, à 30 km au nord de Libreville.

La plupart des pêcheurs réunis mardi au Cap Estérias, autour du maire de cette localité, Séraphin Medico, ont souhaité une concentration de leurs activités dans cette ville.

C’est l’un des débarcadères de la commune du Cap Estérias, qui devrait abriter l’ensemble des activités de pêche de Libreville.

La zone du Cap Estérias a été choisie par les pêcheurs, car elle présenterait plus de sécurité pour leurs activités.

Quelques responsables d’ONGs de lutte contre la disparition de certaines espèces fauniques maritimes, notamment les tortues marines ont pris également part à cette rencontre pour mieux réguler la pêche dans la zone.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES