spot_imgspot_img

Près de 47 millions de FCFA du Japon pour l’adduction d’eau à Mabanda

Le gouvernement japonais financera à hauteur de 47 millions de FCFA (71559 euros) un projet d’adduction d’eau de la localité de Mabanda dans la province de la Nyanga dans le sud du Gabon et frontalière de la République du Congo, a annoncé vendredi, le maire de cette commune rurale, Euphrème Outata.

La signature du contrat de don a été passée entre le chef de la mission diplomatique nipponne au Gabon, Masao Kobayashi et le maire de Mabanda, Euhrème Outata dans les locaux de la chancellerie japonaise.

Selon M. Masao kobayashi, ce projet d’une valeur de près de 47 millions de FCFA sera financé par le gouvernement japonais, dans le cadre du programme de la coopération bilatérale dénommée les « dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine ».

Le financement de ce projet initié par le député du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Emmanuel Idoundou a été rendu possible suite à une visite que le diplomate nippon avait effectuée dans cette localité à l’invitation du député en mars dernier.

Le projet comprend entre autres, un forage avec 50m de tuyau d’exhaure, un groupe motopompe dans le forage, un château d’eau, 12 bornes fontaines publiques réparties dans les six quartiers de la commune et l’installation d’un générateur photovoltaïque qui fournit de l’énergie propre et durable pour faire fonctionner un puits.

L’ambassadeur du Japon espère que la réalisation de ce projet améliorera sensiblement, les conditions de vie de la population de Mabanda.

Eriger en commune en 1996, la petite ville de Mabanda est dépourvue d’eau potable et d’électricité.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES