spot_imgspot_img

Gabon : Alfred Nguia Banda présente le Premier Annuaire statistiques du CDE

Alfred-NGUIA-BANDA-entouré-de-Bernadin-ENDAMANE-ENGONE-et-Alexandra-Kelly-Koto-Tcheka-465x190Présenter l’Annuaire statistique 2012 du CDE et faire le compte rendu de l’opération « coup de point » menée récemment par ses agents dans la zone nord de Libreville, la capitale gabonaise, tels étaient les points inscrits au menu de la conférence de presse animée le lundi 7 octobre dernier, à Libreville par Alfred Nguia Banda, Directeur Général du Centre de Développement des Entreprises (CDE).

« Alfred Nguia Banda contre la criminalité économique ». L’expression a été lâchée le 7 octobre 2013 au cours d’une conférence de presse par le Directeur Général du CDE, Alfred Nguia Banda.

Auparavant il se sera quelque peu satisfait de l’éloquence du nombre d’entreprises enregistrées au Centre de Développement des Entreprises (CDE) pour l’année 2012 en présentant l’Annuaire statistique 2012 du CDE, élaboré conformément aux missions de cette administration.

Un outil au service de tous. Les institutions, les organismes internationaux, les Ambassades et Consulats, les opérateurs économiques, les étudiants et chercheurs, le grand public et autres, pourront désormais exploiter ce document, premier du genre produit par le CDE et en matière d’entreprises au Gabon. Il tient aussi lieu du rapport de la première année d’exercice du CDE.

Dans ce support, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Soit 7892 entreprises créées et reparties dans les provinces de l’Estuaire (6382 entreprises, soit 80,87 %), l’Ogooué Maritime (819 entreprises, soit 10,38 %), du Haut Ogooué (229 entreprises, soit 2,90 %), la Ngounié (125 entreprises, soit 1, 58 %), et le Wolreu-Ntem (337 entreprises, soit 4,27 %).

Puis Nguia Banda de nombrer dans ces 7892 entreprises, 3889 créateurs d’entreprises nationaux, soit 49, 28%. Les créateurs d’entreprises étrangers seraient donc plus nombreux, immatriculés au nombre de 4003 individus, soit 50, 72%.

Et de poursuivre : « ces opérateurs étrangers sont pour la plupart des africains avec 3473 entreprises (44, 01%) devant les européens, les asiatiques, les américains et les océaniens comptant respectivement, 322 (4,08 %), 192 (2, 43 %), 12 (0,15 %) et 4 (0,05%) entreprises.

Dans cet annuaire, les entreprises sont aussi classées par secteur d’activité. Sur les 7892 entreprises créées, le secteur tertiaire (commerce, tourisme, formation, transport, TIC et autres services) arrive en tête avec 6534 entreprises, suivi du secteur secondaire (BTP et industrie) avec 1170 entreprises. Le secteur primaire (agriculture, élevage, foresterie) tire la queue avec 188 entreprises.

D’où que ce dynamisme de la création d’entreprises au Gabon a nécessité de vérifier et d’authentifier les fiches circuits, notamment dans la zone nord de Libreville.

Et là les résultats parlent d’eux-mêmes. Sur 800 entreprises visitées, 30 seulement appartiennent aux gabonais dont 15 en règle. 770 sont détenues par des expatriés dont seulement 80 disposant de leurs fiches circuit, soit environ 10 % seulement. Ce qui indiquerait que 90 % ne détiendraient pas de fiches circuit, bref un écrasant pourcentage d’entreprises logées dans l’informel et la fraude, voire même dans le faux pour celles des entreprises qui ont brandi des fiches truquées et contrefaites.

Toutes choses qui amèneront le directeur général du CDE à déclarer : « nous sommes astreints à faire notre travail. Cette opération a générée des ressources car grâce au CDE, l’Etat a pu engranger 13.077.500 FCFA versés à l’Agence comptable du CDE qui les a ensuite versés à la Caisse de Dépôts et Consignations ».

« C’est ce que je qualifie de tragédie économique. Cependant tout le monde ne court pas derrière l’argent. La criminalité revêt une forme pernicieuse. L’opération de vérification nous a permis de voir clair. C’est le cas des transferts d’argent. On a constaté que tout le monde recourt au transfert qui se fait au marché Mont-Bouët. Mais Mont-Bouët n’est pas une banque ! C’est le Gabon qui perd sur le plan économique », a stigmatisé Alfred Nguia Banda.

Pour le DG du CDE, le respect de la loi gabonaise doit primer. On ne doit pas porter des coups à l’économie d’un pays. Le Gabon étant délecté de sa première richesse, l’impôt, cette opération doit continuer. Une descente sur le terrain est prévue dès le mercredi 16 octobre prochain.

Alfred Nguia Banda contre la criminalité économique« Je serai moi-même à la tête de cette mission. Qu’on sache que nous ne sommes pas xénophobes. Qui veut mener ses activités économiques est libre de s’installer au Gabon. Une seule question est posée : le respect de la fiscalité et celui de nos lois et règlements. Nous devons mettre un terme à la criminalité économique », a annoncé Alfred Nguia Banda qui était entouré de Bernadin ENDAMANE ENGONE, Directeur de la facilitation et de l’assistance aux opérateurs économiques du CDE et Alexandra Kelly Koto Tcheka, Conseiller juridique et Porte parole de cette établissement.

Les retombés de cette nouvelle opération seront palpables en 2014 lors de la présentation du second rapport statistique du CDE, qui compte se doter dans les jours à venir d’une bibliothèque.

Créé le 4 mars 2010 à Port-Gentil au cours du premier Conseil des ministres délocalisé dirigé par le Président Ali Bongo Ondimba et matérialisé par le décret N°0730/PR/MECIT du 21 juin 2011, portant création et son organisation, le CDE est un établissement public à caractère administratif placé au départ sous la tutelle technique du Ministère de l’Economie et rattaché depuis le dernier remaniement ministériel de février 2012 au Ministère en charge de la Promotion des Investissements.

Il a pour missions : de faciliter l’accomplissement des formalités administratives nécessaires à la création des entreprises, à la modification, à l’extension et à la cessation de leurs activités et de conseiller le Gouvernement en matière de promotion des investissements en vue d’améliorer le climat des affaires au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES