spot_imgspot_img

La COMILOG favorise l’accès à la propriété à ses employés

bicig_comilog1-e66d9d70La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe métallurgique français ERAMET a signé lundi, à Libreville, une convention de crédit immobilier avec la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG), filiale de la banque française BNP-Paris-Bas pour la facilité l’accès à la propriété des agents de l’entreprise minière.

« La COMILOG a voulu mettre à profit cette perspective, pour favoriser plus largement l’accession à la propriété de ses employés », a déclaré administrateur directeur général de la BICIG, Claude Ayo Inguendha lors de la signature de la convention ave l’administrateur directeur général de la COMOLOG, Jean Fabre.

La BICIG a consenti de prêter aux salariés de la COMILOG des financement devant s’échelonner sur une durée de 12 à 15 ans avec un taux d’intérêt allant de 7,25% à 7,5%.

Pour le directeur général de la COMILOG, cette convention demeure un événement historique pour son entreprise dans la déclinaison de sa politique sociale interne mais aussi une contribution supplémentaire dans le cadre de son action en faveur du développement du Gabon.

« Nulle d’entre nous ici dans cette salle, n’ignore la problématique du logement au Gabon. Et donc, tenter de trouver une solution comme nous le faisons aujourd’hui, demeure un effort considérable et salutaire pour nos deux entités », a indique M. Fabre.

Selon lui, tous les salariés de la société sont éligibles à ce mécanisme d’aide au logement au prorata de son salaire.

Pour sa part le directeur général de la BICIG, a affirmé que les agents de la COMILOG qui choisiront d’acquérir des logements hors de la ville de Moanda, pourront avoir recours à des entreprises immobilières qui livreront des maisons clés en mains, c’est notamment le cas à Libreville, la capitale du pays.

M. Fabre a par ailleurs indiqué que la COMILOG a initié une politique de rétrocession des logements existants sur son site d’exploitation du manganèse de Moanda aux salaries.

Toutefois, il a précisé que l’entreprise est entrain de construire une dernière cité en raison de la mise en service prochain du complexe métallurgique de Moanda.

Depuis la mise en exploitation du gisement de manganèse de Moanda en 1962, la COMILOG a construit plusieurs logements pour ces employés.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES