spot_imgspot_img

Secours des détenus de Koula-Moutou

REMISE DE DONS (2)-7610a2a6Dans le cadre d’une mission de sensibilisation, « la Voix des oubliés », a rendu visite aux pensionnaires préventifs de la prison de Mikouma, à Koula-Moutou.

Cette visite des membres de l’ONG la voix des oubliés a permis de rencontrer quelques détenus préventifs de la prison de Koula-Moutou, située au quartier Mikouma dont les cas nécessitent une réelle assistance juridique et humaine.

L’ONG a pu s’entretenir avec 7 prisonniers, qui restent détenus en violation de l’article 117-1 du code pénal gabonais. Cette disposition stipule que la détention préventive ne peut excéder 6mois et en cas de crime, la détention ne peut dépasser 12 mois. « Nous trouvons des innocents dans les prisons, notre combat est de les défendre », précise, la présidente de la voix des oubliés, Me Solange Yenou.

Déjà, l’article 11 de la déclaration universelle des droits de l’homme, est un peu plus clair ‘‘ toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées’’.

C’est devenu une tradition pour l’ONG, à chaque descente en milieu carcéral, elle a apporté des présents aux prisonniers. Ceux de la maison d’arrêt ont reçu des produits d’hygiène, des draps et autres au vu des conditions de détention dans les prisons du Gabon. Puis, ce soutien s’explique par le fait que certains pensionnaires des prisons sont abandonnés d’assistance de la société, principalement de leurs proches.

« La population carcérale souhaiterait que ces actions soient pérennes. Car, ici certains n’ont pas de moyens pour s’attacher les services d’un avocat », a remarqué, le directeur de la prison, Guy Gajot Emane. Ce vœu pouvait se lire sur les visages de ceux qui ont écrasé des larmes au cours de cette rencontre.

Malgré les difficultés qu’éprouve cette ONG de rallier l’intérieur du pays dans l’objectif de recenser ce type de détenus, elle reste dévouée à ne pas laisser pour compte les prisonniers préventifs, qui pourraient se faire oublier. La voix des oubliés dont la défense des libertés demeure l’une des batailles, est sur la voie de secourir les prisonniers à chaque fois qu’elle peut.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES