ambassadeur Ngoyo MoussavouDes jeunes étudiants gabonais de France, interrogés ce jeudi par Gabonews.com, ont salué avec force et joie, le travail titanesque abattu par l’Ambassadeur du Gabon en France, son Excellence Monsieur Germain Ngoyo Moussavou, déterminé à accompagner l’insertion de ses jeunes compatriotes dans la construction du Gabon Émergent d’ici 2025.

«Félicitations Excellence pour toutes ces actions en faveur des compatriotes. Nous n’oublions pas les journées de Bordeaux qui se sont déroulées à la fin du mois de septembre 2013 pour susciter des investissements de la part des entreprises de cette région au Gabon. Nous sommes derrière vous », nous a confié Christ Onanga.

«La diplomatie au service du développement du Gabon est en marche en France. Le fait de lutter contre le chômage des jeunes cadres gabonais en fin de formation, exhorter les opérateurs économiques français de choisir le Gabon comme première destination en Afrique, c’est plus que louable. Et nous disons infiniment merci à Germain Ngoyo Moussavou pour son dynamisme et pour son courage », a déclaré Messa Ondo.

En 2012, l’Ambassade du Gabon en France avait organisé un forum, en collaboration avec le groupe ERAMET pour récruter des jeunes gabonais en fin de formation. 18 candidatures intéressantes, pour les besoins immédiats (emplois et missions de stage), ont été retenues.

En juin dernier, des techniciens du ministère gabonais de la santé, ont procédé, à la collecte des CV et diplômes des jeunes étudiants gabonais en fin de formation en France, dans tous les secteurs confondus de la santé en marge du « Forum Santé » organisé par l’Ambassade du Gabon en France, en collaboration avec le ministère gabonais de la santé.

Les 29 et 30 novembre prochains, l’Ambassade du Gabon en France organisera à Paris, en collaboration avec le Groupe Total, des journées de présentation des activités et des opportunités des emplois au sein de ce Groupe présent au Gabon afin de donner la chance aux jeunes gabonais en fin de formation de trouver leur premier emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here