spot_imgspot_img

Les tribulations de la liste PDG à Ntoum

Ntoum-Les listes du Parti démocratique gabonais (PDG) comptant pour les prochaines élections locales suscitent des réactions et émotions diverses. Quand certaines font l’unanimité et trouvent l’assentiment des militants, d’autres sont désormais jugées inappropriées et susceptibles de causer l’échec du parti, en raison de l’apparition de certains noms plutôt impopulaires, au 1er arrondissement de la commune de Ntoum où la liste est conduite par Julien Nkoghé Békalé.

De plus en plus, les listes du Parti démocratique gabonais (PDG) pour les prochaines élections locales suscitent réactions et émotions diverses. Si pour certains colistiers du parti au pouvoir, les échéances s’annoncent sans grandes difficultés, si ce n’est très facile au vu de ce qu’il y a en face, pour d’autres en revanche, rien n’est gagné et le choix de leur personne pour représenter le parti d’Ali Bongo, est loin de l’assentiment du grand nombre. Ici et là, à travers le pays et quelques circonscriptions, de nombreuses têtes de listes ou même de simples personnalités apparaissant sur certaines listes sont fortement contestées par les populations. C’est notamment ce qui est rapporté par plusieurs individus originaires ou vivant dans la nouvelle commune de Ntoum, au sujet d’un seul et unique nom.

En effet, depuis la publication officielle par les hiérarques du parti présidentiel des listes en lice pour les élections locales du 23 novembre prochain, l’on peut dire que la démobilisation est bel et bien visible au sein du 1er arrondissement de Ntoum. Serge Tally, dont personne ne semble vouloir dans ladite circonscription est, depuis quelques semaines sujet à de vives critiques. Le désamour de certains riverains ne se cacherait plus et l’homme serait même perçu comme celui qui fera perdre le PDG dans le 1er arrondissement de la commune malgré la présence du charismatique membre du Bureau politique, proche de Faustin Boukoubi et membre du gouvernement, Julien Nkoghé Békalé en qualité de tête de liste.

Impopulaire, Serge Tally serait en passe de plomber l’avenir du PDG à Ntoum, d’autant plus que son poulain au ministère de l’Agriculture, le «célèbre» pourrait être appelé à prendre les commandes de la mairie de Ntoum. «Arrière !», crient les partisans du PDG de Ntoum qui perçoivent l’apparition de son nom sur la liste comme un défaut, bref, une erreur de casting du «Distingué camarade président».

«Tout sauf Tally», avaient pourtant averti les militants PDG de Ntoum qui, aujourd’hui désabusés, manifesteraient leur mécontentement au sein des structures de base du PDG et les actes de vandalismes orchestrés au siège du parti dans la localité seraient le fait de cette protestation, ainsi que le rapportent certains résidants. Sur 23 colistiers, il est tout de même incompréhensible, jugent d’autres militants, que ce soit un seul nom qui donne sujet à autant de mécontentement de la part des habitants du 1er arrondissement de Ntoum. Si l’inquiétude et l’incompréhension de ceux-ci sont plutôt fondées, c’est qu’en face, on annonce la probable participation d’une liste indépendante dans laquelle apparaîtra, si cela se confirme, le nom de l’ancien député de la commune, Casimir Oye Mba. Affaire à suivre, donc.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES