spot_imgspot_img

Procédures contre les candidatures de Kane et Kerangall

Plainte-Kerangall-1Le tocsin sonné, le 19 octobre, par Paul-Marie Gondjout, membre de l’Union nationale (UN, dissous), à propos de la présence d’«étrangers» sur les listes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) pour les élections locales et municipales à venir, enregistre déjà un certain écho : le 21 octobre, deux actions en contestation de ces candidatures ont été déposées à la Cenap.

En prélude aux prochaines élections locales et municipales toutes les formations politiques du pays, désireuses de participer à ce scrutin, ont déposé leurs différentes candidatures avant le 11 octobre. Un peu plus, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a publié dans son journal de propagande, Le Nouveau Dialogue, la liste des candidats qu’il positionne sur le territoire national. On y a vu apparaître les noms de «Gabonais d’adoption», autrement dit des Gabonais réputés expatriés mais ayant acquis la nationalité gabonaise.

Les plus connus de ces Gabonais «d’adoption» sont notamment Christian Kerangall et Seydou Kane. Deux puissants hommes d’affaires originaires respectivement de la France et du Mali. Deux noms qui inspirent, à certains citoyens, la crainte du non respect, par le PDG, des règles établies. Montant le premier au créneau à ce sujet, Paul-Marie Gondjout, éminent membre de l’Union nationale (UN) a dénoncé, le 21 octobre, des actes non conformes à la Constitution gabonaise. Pour l’opposant, la présence dans les listes du PDG de personnalités de Gabonais dont l’engagement politique serait sujette à caution, est contraire au mouvement et au sens de l’histoire du pays. Lui emboitant le pas deux jours après, deux citoyens ont décidé de déposer des actions en contestation de candidature à la commission électorale, la fameuse Cenap.

Sur les documents parvenus à Gabonreview, un cachet de la Cenap atteste la réception de la requête 21 octobre 2013, tandis que les noms des personnes ayant déposé ces plaintes ont été gommés. L’on indique qu’il s’agit pour l’instant de garder l’anonymat, histoire de les protéger avant le «grand jour» si nécessaire. Toutefois, selon certaines indiscrétions, les deux requérants se nomment Nicolas Ondo, électeur inscrits au 2e arrondissement de Libreville, et Hyppolith Ntougou, inscrit au 5e arrondissement. Leur prose est presque la même puisque ces deux personnes demandent au président de la Cenap de dire le droit par rapport à leur requête qui conteste la présence sur ces listes du PDG dans le 2e et le 5e arrondissement de Seydou Kane et Christian Kerangall.

L’électeur du deuxième arrondissement déclare que «lors de dernière élection présidentielle au Mali, Monsieur Seydou Kane a dirigé à Libreville la campagne du candidat Ibrahim Boubacar Keita et il a voté». Or, il ne devrait se prévaloir, au Gabon, que de la nationalité gabonaise. De la même manière, l’électeur du 5e arrondissement brode sur les mêmes faits pour contester la candidature de M. Kerangall. Pour lui, ce dernier «occupe une fonction officielle de son pays d’origine, la France. En effet aux termes du décret du 12 août 2013 paru au journal officiel de la République française n°0189 du 15 août 2013, ce monsieur a été reconduit par le Premier ministre de la France dans la fonction de Conseiller du commerce extérieur de la France au Gabon, fonction qu’il occupe depuis une quinzaine d’années». Et d’ajouter qu’ «à ce titre monsieur Kerangall agit officiellement pour le compte de son pays d’origine». Il est à signaler que les Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) mènent une action de veille sur les «dossiers sensibles» du commerce extérieur de la France. Au cœur des marchés internationaux et experts dans leur domaine, ils transmettent leurs informations, avis et recommandations aux pouvoirs publics français dont ils éclairent les décisions. Un engagement patriotique indubitable.

Forts de leurs arguments et des dispositions de la Constitution gabonaise, les deux citoyens gabonais estiment être en droit de recourir au président de la Cenap pour demander l’annulation des candidatures de ces membres du PDG.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES