spot_imgspot_img

Massana, un autre vécu (Reportage de Ladislas Ndembet)

MASSANA HABITANTS.JPG-c2738ebfLe village Massana près de la localité de Mandji, au nord-ouest de la province de la Ngounié, est ce que l’on est tenté d’appeler l’autre monde.

Massana, cette agglomération rurale est située à 47 km de la commune de Mandji sur une route forestière abandonnée depuis belle lurette.tl_files/_images/Articles Image/MASSANA ROUTE.JPG

L’accès est rendu très difficile en saison de pluies. Après au moins 3 heures de route en laissant Mandji, les courageux arrivent au village épuisés.

«Je viens dans ce village généralement sur invitation des passagers », précise, Jules, le transporteur régulier du coin, il est presque le seul chauffeur. Normal, son véhicule est la propriété d’une famille originaire du village. La rare voie terrestre qui conduit à Massana dans le canton Doubanga au département de Ndolou est réservée aux voitures tout terrain, conseille, Jules, notre guide.

Ce village est à l’abandon total, les mots sont faibles pour décrire le vécu quotidien des habitants. Massana connaît l’exode rural, moins de 100 âmes y vivent. Aucune activité commerciale signifiante n’existe, les visiteurs se font surtout en période de pluies. La population est résolue à se contenter d’une agriculture de subsistance et de la pêche artisanale.

« On a rien ici, les autorités nous oublient », fait remarquer, le chef du village, Antoinette Biyongou. L’hydraulique villageoise et l’électrification sont d’un autre ordre.

« On prend de l’eau dans les petites rivières à côté de notre village », indique, le chef de canton, Théodore Bamaninganga. Il faut parcourir 2 km dans la forêt pour joindre un proche par téléphone.

L’école de Massana est vieille d’une cinquantaine d’années, il y a quelques années, elle a été réhabilitée avec des matériaux durables. Mais, les élèves sont laissés pour compte depuis l’an dernier avant même les examens scolaires. La situation semble se reproduire cette année, car depuis la rentrée des classes, l’unique enseignant affecté est toujours invisible.tl_files/_images/Articles Image/ECOLE DE MASSANA.JPG

L’infirmerie du village est dépourvue en médicaments, le département de Ndolou et le centre médical de Mandji ne ravitaillent plus.

« Pour les cas de patients dont les pathologies sont complexes, je me débrouille à les transférer en ville », indique, l’infirmier, Jean René.tl_files/_images/Articles Image/MASSANA VEHICULE.JPG

En croyant des coopératives rurales dans les domaines de la pêche, l’agriculture ou même de l’écotourisme, Massana serait un village, qui attirera plus d’autochtones ayant tourné le dos à leur petit paradis non loin de Mandji dans la province de la Ngounié.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES