Rencontre avec Dante Paradiso

AMBASSADE-USA-GabonDante Paradiso, Premier secrétaire, Chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Gabon, a eu un échange informel, le 12 décembre 2013, avec des journalistes locaux triés sur le volet. Au menu, la coopération bilatérale entre le Gabon et son pays en attendant l’arrivé du nouvel ambassadeur.

A l’invitation des services de l’information de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Gabon, quelques journalistes ont échangé avec le Premier secrétaire et Chargé d’affaires américain à Libreville, Dante Paradiso, sur des questions relatives aux missions de l’ambassade des USA au Gabon, à ses interventions dans le champ politique local, aux échanges commerciaux et aux relations avec les médias.

Ce qui se présente comme évidence reste le fait que l’ambassade des Etats-Unis au Gabon, comme dans n’importe quel pays au monde, a d’abord pour mission de protéger les ressortissants américains sur les territoires où ils sont établis, de protéger les intérêts du pays de l’Oncle Sam, mais aussi d’apporter son expérience aux pays partenaires dans le cadre de la réalisation de ses programmes de développement si besoin en est.

Les journalistes ont exprimé leur besoin de voir les Etats-Unis appuyer la presse nationale dans son besoin de formation et de développement. Ceci a été dit en regrettant le fait que des programmes de bourses qui permettaient aux journalistes gabonais de participer à des programmes de formation en immersion dans un média ou université américaine ont été suspendus. Accompagné de ses collaborateurs, M. Dante a invoqué les restrictions budgétaires pour justifier la suspension de ces programmes, tout comme la fermeture du centre culturel américain, il y a quelques décennies déjà. Concernant les programmes de formation, il a dit continuer à travailler pour voir dans quelles mesures participer davantage au renforcement des capacités des journalistes gabonais, comme ce fut le cas avec le séminaire organisé par son ambassade sur le journalisme d’investigation, il y a quelques mois.

Les responsables américains parlent également du Centre American Corner ouvert à Port-Gentil où les populations peuvent bénéficier gratuitement des livres exposés, mais aussi des cours d’anglais dispensés gratuitement. Pour pérenniser cela, ils envisagent d’ouvrir un autre au niveau de Libreville, la capitale.

Amené à aborder l’implication des USA dans le processus politique au Gabon, le Chargé d’affaires a soutenu que le Gabon est en plein réformes, un processus qui n’est pas facile. C’est en ce sens que certaines de ces réformes sont à appuyer. Dante Paradiso a expliqué que les USA n’ont pas pour vocation de s’impliquer ou de s’immiscer dans les affaires d’un Etat. Il a cependant souligné le fait qu’ils continueront à appuyer le Gabon, qui est un partenaire privilégié, particulièrement dans la lutte contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée, dans ses objectifs et réformes notés dans le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE). «Nous ne soutiendrons jamais la violence parce qu’elle ramène les Etats en arrière», a lancé Monsieur Dante tout en invitant les partis politiques, la société civile et autres associations à trouver des moyens idoines pour faire faire passer leur message ou revendications.

Pour ce qui est des relations économiques, même si des chiffres n’ont pas été donnés, il n’en demeure pas moins que les échanges sont très bas entre les deux pays. La balance est excédentaire du côté du Gabon pour le simple fait que seul le pétrole est exporté aux Etats Unis.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Conseil interministériel : Neuf projets de textes législatifs et règlementaires examinés

L’équipe conduite par Julien Nkoghe Bekale a mis à profit la célébration de l’Ascension pour passer au crible plusieurs projets de textes législatifs et...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...