Bolloré Gabon : Fin du tourment des 147 agents

bollore-gabonLes employés des différentes entités du groupe Bolloré à Libreville (SNAT, SDV, SAGA), qui ont entamé un mouvement le 10 décembre 2013 pour protester contre le plan social devant aboutir au licenciement de 147 d’entre eux pour des raisons économiques, ont récemment réussi à obtenir l’annulation de ce plan.

La direction gabonaise du groupe français Bolloré, à l’issue d’une réunion avec son Conseil d’administration, a finalement décidé de suspendre ce plan de licenciement. L’autre point de revendication qui portait sur le départ du directeur général a été reporté à une date ultérieure, en attendant que les employés fournissent les preuves de ce qu’il a eu des comportements xénophobes vis-à-vis de ses collaborateurs gabonais.

C’est le Président du Conseil d’administration de ce groupe, Anicet Bongo Ondimba, qui a obtenu la suspension de la grève et la levée des barricades dressées devant le siège de la société par les employés en colère. Les négociations ont permis de mettre un accent particulier sur le respect du Code du travail en République gabonaise. Par ailleurs, elles ont été l’occasion d’aborder et de dénoncer tous les problèmes qui minent l’entreprise, notamment les conditions de travail des 1350 employés de Bolloré Gabon répartis entre autres, dans les secteurs de la logistique portuaire, du transport et suivi de marchandises dans les villes de Libreville et Port Gentil.

De 2009 à octobre 2013, selon gabonactu.com citant un cadre de la société ayant requis l’anonymat, la filiale SAGA Gabon de Bolloré, a perdu 5,3 milliards de francs CFA. La perte a été de 11,3 milliards de francs CFA entre 2009 et octobre 2013 chez SDV dont l’activité principale a toujours été la manutention du bois.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...