mouila-le-senateur-eusebe-ossagou-conduit-a-sa-derniere-demeureDécédé le 14 décembre, le sénateur du département de la Douya-Onoye, Eusèbe Ossagou, affectueusement appelé par ses proches « Morling », a été conduit à sa dernière demeure, samedi dernier (hier).

La cérémonie d’adieu s’est déroulée dans la concession familiale en présence des autorités locales en tête desquelles, le gouverneur de province Michel Mouguiama, de ses collègues vénérables sénateur, ainsi que de nombreux parents amis et connaissances.

En effet, la douleur et la tristesse se lisaient sur les visages des uns et des autres, venus lui rendre l’ultime hommage, tant l’homme qui vient de quitter le monde des vivants, avait marqué d’une pierre blanche sa présence parmi les siens. Tant par ses qualités humaines, sociales et intellectuelles.

Ainsi, après l’office religieux dit en sa mémoire à l’église Saint Martin, le cortège funèbre s’est ébranlé à la concession familiale située au Ngoyina, dans le premier arrondissement de la commune de Mouila. C’est en ces lieux que le caveau a été aménagé pour la circonstance.

Prenant la parole dans un silence glacial, son fils aîné, Wilfried Francis Ossagou, la voix étreinte d’émotion entrecoupée de sanglots, à fait la lecture de l’oraison funèbre. Et pour rappel, il s’est remémoré de ces sages conseils prodigués par son défunt père, par qui, il lui a été toujours pris d’exemple afin d’assumer les charges et les responsabilités de la famille qui l’incombe, en tant que fils aîné.

Rappelons qu’Eusèbe Ossagou qui s’est endormi le 14 décembre dernier, est né le 1er janvier 1957 à Mouila. Il a occupé de hautes fonctions dans l’administration générale avant de faire ses pas dans la politique avec ce dernier mandat comme sénateur du département de la Douya-Onoye. Il laisse une veuve et une nombreuse progéniture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here