artoff4577Le sénateur, Eusèbe Ossagou appelé affectueusement Morlhyng, élu du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) pour le département de la Douya-Onoye a été inhumée samedi dans sa ville natale de Mouila (sud), en présence de ses collègues sénateurs venus lui rendre un dernier hommage.

Décédé le 14 décembre 2013 à Libreville , Eusèbe Ossagou a été porté en terre à son domicile, après avoir reçu les hommages de la première chambre du parlement composée d’une forte délégation conduite par la présidente du groupe parlementaire du PDG et membre du réseau des parlementaires pour la gestion des écosystèmes des forêts denses et humides d’Afrique centrale (REPAR-CEFDHAC), Georgette Koko.

Ce sénateur décédé a eu une riche carrière professionnelle et un parcours scolaire sans faute.

Après l’obtention du BEPC en 1975, suivi du Bac série B au lycée technique Omar Bongo Ondimba en 1979, le regretté Ossagou s’inscrit à l’UOB, obtient tour à tour un DUEL, une Licence puis une Maîtrise en Géographie, option Aménagement urbain.

Deux ans plus tard, il s’inscrit à l’université Paul Valery de Montpellier III (France) et obtient un DESS en Géographie toujours en Aménagement avec l’option Espace rural et territorial. Il a reçu plusieurs distinctions dont celle de Chevalier de l’Ordre national du Mérite gabonais. Il a intégré la Fonction publique en 1985 et mis à la disposition du ministère de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, pour servir comme Commissariat général adjoint à l’Aménagement. Il occupera aussi les fonctions de conseiller technique, secrétaire général du ministère de Transport et de l’Aviation civile. Il était marié et père d’une nombreuse famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here