preparatifs-du-9eme-salon-international-de-lagriculture-au-maroc-siamS.E.M. Abdu Razzaq Guy Kambogo, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, et plusieurs autres Chefs de Missions Diplomatiques et Responsables de Chancelleries accréditées au Royaume du Maroc se sont fait expliquer mardi (hier), les principaux contours de la tenue à venir du 9éme Salon de l’Agriculture au Maroc (SIAM).

Monsieur Tariq Sijilmassi, Président Directeur général du Crédit Agricole du Maroc et président du Salon international de l’Agriculture de Meknès, se félicitant des participations de plus en plus massives et de l’agrandissement continuel de ce plus grand salon de l’agriculture en Afrique, a indiqué que son établissement allait continuer, bon an, mal an, à demeurer une structure citoyenne et s’inscrira, plus que par le passé, dans cette dynamique en poursuivant sa mission originelle de service public et en renforçant son rôle d’acteur majeur dans le développement de l’agriculture et la modernisation du monde Rural.

Pour sa part, Monsieur Jaouad Chami, Commissaire Général du Salon, indiquant que sa structure, depuis huit ans s’est fixée comme mission, de faire émerger les tendances fondamentales de l’évolution du secteur agricole.

Précisant que cette rencontre devrait permettre d’aborder sous de meilleures auspices le déroulement du SIAM, à venir, en tenant compte des doléances des uns et des autres, es échanges ont eu lieu, essentiellement, autour des principales modifications que connaitra cette 9éme édition que sont : « la durée de la manifestation : 09 jours au lieu de 5 », le « découpage de la manifestation », les « journées réservées aux professionnels du 25 au 29 Avril 2014 », les « journées pour les professionnels et le grand public du 30 Avril au 03 Mai 2014 » et la « remise des trophées, le samedi 03 Mai 2014 ».

Au nombre des améliorations, également, relevées, on notera aussi : Une « augmentation du périmètre d’exposition afin de répondre aux impératifs de demande d’agrandissement de stands et d’élargissement conséquent des voies de circulation », une « meilleure distribution des pôles selon leurs besoins, leurs contraintes et leurs visiteurs », l’ « implantation de proximité pour les espaces de mise en relation, de conférences et de restauration complétera cette offre » et un « étalement sur le temps ».

Tout un programme devra être prévu pour la tranquillité des participants. Et cela grâce à un dispositif humain renforcé et à des équipements performants. Les organisateurs qui ont souligné l’impressionnante participation du Gabon lors de la précédente édition, n’ont pas manqué de souligner que celle-ci fût inaugurée par S.M. le Roi Mohammed VI avec à ses côtés, S.E.M. Ali Bongo Ondimba, Président de la République Gabonaise, Chef de l’Etat.

Il convient , par ailleurs de noter que pendant cette édition 2013 du SIAM , Julien Nkoghé Békalé, Ministre Gabonais de l’Agriculture, de l’Elevage , de la Pêche, et du Développement Rural, avait tenu une Conférence Débat, fort utile sur les différentes potentialités , mais aussi les attentes du Gabon en matière d’Agriculture et d’élevage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here