Dr. Daniel Mengara, Président de « Bongo Doit Partir – Modwoam »
Dr. Daniel Mengara, Président de « Bongo Doit Partir – Modwoam »

Ceci est un post du Dr. Daniel Mengara sur Facebook ce 9 février 2014. Il pose une problématique importante sur le futur électoral du Gabon, notamment comment les Gabonais doivent aborder la question électoral au Gabon à l’horizon 2016.


Daniel Mengara sur Facebook:

Chers amis:

Je voudrais un peu, si vous me le permettez, me livrer à une réflexion à voix haute dans le cadre de la récente sortie de Monsieur Jean PING. Je crois que, dans ce débat-là comme dans beaucoup d’autres, nous Gabonais nous trompons encore une fois d’argument, voire de créneau analytique. Ou alors, de perspective. C’est en fait, si nous tombons dans ce piège, une manière pour nous de regarder dans la direction que le régime voudrait que nous regardions, c’est-à-dire s’égayer et se disperser dans des débats qui ne mènent à rien et qui font tourner en rond. Au final, ce sont des débats qui font perdre du temps et de l’énergie pour rien, et qui assurent des lendemains de déprime quand les Bongo, une fois de plus, une fois de trop, auront volé l’élection de 2016 sans coup férir.

La question aujourd’hui n’est pas, en fait, de savoir si Jean PING, face à Ali Bongo, peut gagner une ÉLECTION TRANSPARENTE au Gabon ou pas. Je crois, en réalité, que n’importe qui au Gabon aujourd’hui (Jean Ping, André Mba Obame, Zacharie Myboto, Jean Eyegue Ndong, Richard Moulomba, Bruno ben Moubamba, André Kombila, Luc Bengone NSI, Albert Ondo Nsa, John Nambo, Marc Ona Essangui, Paulette Oyane, Christian Mayandji, Petit Léon Mba Minkoh, etc.), si confronté à Ali Bongo dans le cadre d’une ÉLECTION TRANSPARENTE, battra Ali Bongo SANS SUER. Je dis souvent que même un CHIEN peut gagner devant un Bongo car il n’y aucun moyen arithmétique, sociologique, politique ou marabouté par lequel un BONGO ONDIMBA pourrait gagner une ÉLECTION TRANSPARENTE au Gabon. AUCUN.

Vous aurez, bien sûr, remarqué que je mets en majuscule, donc un accent très particulier sur la notion de “ÉLECTION TRANSPARENTE”.

Qu’est-ce que cela veut dire?

Simplement que la réflexion qui doit préoccuper les Gabonais aujourd’hui n’est pas de savoir qui peut gagner devant Ali Bongo. Tout le monde le peut, même des gens de son propre régime si l’occasion leur était donnée de LIBREMENT en décider au sein de l’Etat-Parti que nous appelons communément “Etat Bongo-PDG”, pourvu que l’élection soit LIBRE et TRANSPARENTE. La vraie question, et donc le vrai test, pour tous ces potentiels “gagnants assurés”, est de savoir lequel est prêt à passer par les voies insurrectionnelles, donc la RUE, pour défendre le vote des Gabonais, et, donc, GAGNER, puisque la voie PUREMENT électoraliste ne peut leur assurer la “victoire”, sauf si l’on baigne dans l’utopie la plus inviolable?

Du coup, pour bien comprendre si PING ou n’importe quel autre leader de l’opposition “nouvelle” ou “ancienne” est de cet acabit, il suffit de les aligner, TOUS, devant la question fondamentale, qui est la suivante:

– Au vu de son passif, de sa situation personnelle passé et présente, de sa carrure politique, de son idéologie, de sa personnalité, et de pas mal d’autres paramètres, Jean PING est-il CAPABLE ou DISPOSÉ à s’engager dans la voie insurrectionnelle pour CONQUERIR LE POUVOIR par TOUS LES MOYENS, puisque c’est la SEULE VOIE REALISTE qui peut mener à une victoire de l’opposition? Si la réponse à cette question est OUI, alors il faut soutenir Jean PING. Si la réponse est NON, alors il faut oublier Jean PING.

Appliquez ce même raisonnement à tous les prétendants:

– Casimir OYE MBA
– André Mba Obame
– Jean Eyegue Ndong
– Zacharie Myboto
– Luc Bengone NSI
– André Kombila
– et tout le reste…

C’est cela notre SEULE équation mathématique à tester. Sauf si, évidemment, nous sommes de ceux qui pensent qu’une SIMPLE participation ELECTORALISTE suffira. Mais nous savons tous que cela relèverait d’une utopie hautement incurable. La seule opposition “gagnante” au Gabon aujourd’hui est celle qui fera sienne l’idée que le Gabon démocratique auquel nous aspirons ne se gagnera que dans la RUE. Il n’y a pas d’autre voie, il n’y a aucun miracle.

Quand vous aurez fait ce test, vous aurez votre réponse. Suivez la personne qui, après application de ce test, récoltera votre OUI le plus intransigeant. Si vous avez le moindre doute une fois cette question testée sur chacun des “prétendants”, éliminez cette personne de votre liste.

Je vous remercie.

DM

 

Service de presse
Bongo Doit Partir – Modwoam
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, NJ 07052
Tél. : (+1) 973-447-9763
Email : bdp @ bdpgabon.org
Donations : http://www.bdpmodwoam.org/donations
Site : http://www.bdpmodwoam.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here