spot_imgspot_img

Boxe : Regard sur les enjeux du championnat national de Mouila

Boxeur-prisonLa boxe gabonaise a élue capitale à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié. Hormis le championnat qui permettra de procéder à la sélection nationale, une assemblée générale y a eut lieu ainsi qu’un stage d’arbitrage.

Qui l’emportera ? Cette question mérite d’être posée si l’on tient compte de ce que l’excursion fédérale chez les molvilois (habitants de Mouila) est déterminante en ce qu’elle permet au sélectionneur national, Dieudonné Méfaghé, d’avoir une idée nette des pugilistes gabonais qui représenteront le pays au championnat de la zone III que Yaoundé, la capitale camerounaise, abritera du 28 février au 3 mars 2014.

Le rendez-vous du chef-lieu de la province de la Ngounié s’annonce assez mouvementé sur le ring au regard de l’enjeu. En effet, aucun boxeur ne voudra manquer l’occasion offerte par Maitre Clément Sossa Simawango et son staff, de se faire remarquer pour la sélection nationale de boxe, surtout que le championnat zonal ne s’est pas tenu durant la saison écoulée pour diverses raisons.

On annonce sur les starting-blocks de Mouila, la présence des meilleurs boxeurs du moment ayant à leur actif des combats internationaux. On cite, entre autres, Christ Mickala d’Essingang (60kg), Wilfrid Mapaga de Phœnix (64kg), Tessa Yaya de Phoenix et Davy Lendjougou de Missile Boxing club dans la catégorie de 75 kg ; Bertrand Fofung du Phoenix, Junior Mikamou, Edou Ngoua et Miyenikoué Ruguen d’Essingang. Assurément que la liste finale sera étoffée des pugilistes venus de toutes les ligues provinciales, surtout de celle de la Ngounié qui ne devrait pas voir des médailles beaucoup échapper aux siens.

Pour ce championnat national de Mouila, les pugilistes sont motivés par la récente victoire, le vendredi 27 décembre 2013 à Libreville, de Mabicka Taylor, champion d’Afrique UAB (african union boxing) de boxe professionnelle en lourds- légers.

C’est pour lancer officiellement l’évènement qu’une assemblée générale s’est tenue le lundi 17 février 2014 à salle de conférence de la mairie de Mouila où les délégués venus de toutes les provinces ont adopté les bilans, moral et financier, d’une équipe fédérale dont le comité exécutif a été réaménagé depuis quelques temps. En effet, M. Amal Maurice Mbouma a été promu 1er vice Président de la Fegaboxe après la démission de Nziengui Iwangou pour indiscipline. Enfin, un stage d’adaptation aux nouvelles lois de l’arbitrage a été organisé par Maitre Méfaghé Dieudonné, classé récemment 3 Etoiles au terme de son stage en Al matie.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES