Manganèse : Français, Chinois et Australiens sur le terrain

manganese-francais-chinois-et-australiens-sur-le-terrainA côté de la Comilog, filiale du groupe français Eramet, il y a désormais des entreprises australiennes et chinoises. Le temps où la Comilog avait le monopole de l’extraction de manganèse au Gabon semble derrière. Le gouvernement est décidément engagé à diversifier les investisseurs dans ce domaine.

Plus d’un demi-siècle après le lancement des premières exploitations à Moanda, le Gabon se positionne comme le 2ième producteur mondial de manganèse. 3,7 millions de tonnes en 2013 et une estimation de 4 millions pour 2013, la production nationale va rester pour l’ongtemps encore l’une des plus importantes du monde avec ses réserves estimées à 200 000 millions de tonnes. Ce qui attire surtout c’est la teneur du minerai gabonais qui est importante et évaluée à près de 50%. Une richesse qui fait depuis 1962 les affaires de la Comilog. L’entreprise qui emploie près de 1.500 personnes est pourtant accusée de dégrader l’environnement en plus d’avoir installé et maintenu un contraste entre ses revenus colossaux et son investissement social « insuffisant ».

Selon ce qu’indique Mondafrique, la Comilog doit désormais faire face à de la concurrence. Des entreprises chinoises et australiennes. De nouvelles mines sont ainsi mises en exergue. La mine de MBembélé dont les réserves sont estimées à 26 millions de tonnes sera exploitée pendant les 25 prochaines années par les Chinois de Huazhou soit 1,04 millions de tonnes par an et des recettes de l’ordre de 6 à 8 milliards.

Eramet et sa filiale Comilog n’exploiteront pas non plus le nouveau gisement de Franceville qui ne pèse pas moins de 60 millions de tonnes. C’est BHP Billiton qui a été choisi par l’Etat gabonais.

Selon Mondafrique, ces deux projets vont rapporter d’importants revenus à l’Etat. L’impôt annuel de Mbembélé est estimé à 2 milliards de francs sans compte les différentes redévances. Des centaines d’emplois seront offerts pendant les longues années d’exploitation.

C’est donc dire que le Gabon a décidé de diversifier véritablement ses partenaires. Le français Eramet n’exploite plus seul les mines de manganèse du Gabon puisque le chinois Huazhou et l’australien BHP Billiton sont désormais sur le terrain.

Mais la Comilog n’est pas forcement inquiète. Le groupe minier a enregistré 4 % de hausse de son chiffre d’affaire sur les 9 premiers mois de l’année 2013 et devrait atteindre 4 millions de tonnes en 2014.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....