elephant_conservation-justice_gabonRetrouvé coincé dans la boue à proximité d’une concession forestière, le pachyderme a succombé quelques jours plus tard, en dépit des tentatives de le sauver.

Retrouvé immobilisé par la boue près d’une concession forestière, un jeune pachyderme, visiblement en mauvaise santé, a fini par succomber, malgré l’assistance qui lui a été apportée par les structures chargées de la protection et de la conservation de la nature. Selon un communiqué de l’organisation non gouvernementale Conservation Justice, une fois l’éléphant découvert, la direction provinciale des Forêts de l’Ogooué-Lolo puis celle du Haut-Ogooué ont été alertées par le responsable du bureau d’appui à l’environnement villageois à la Compagnie équatoriale du bois (CEB). Des initiatives ont ainsi été entreprises pour favoriser le déplacement de l’animal vers un petit ruisseau et lui permettre de se réhydrater. «À première vue sa patte arrière gauche était sérieusement endommagée, voir infectée. Mais après examen par des vétérinaires du Parc de la Lékédi (Sodepal), l’éléphant était déjà en mauvaise santé dans la forêt, avant même qu’il ne soit découvert coincé dans la boue par le personnel de la CEB», précise le même communiqué.

En dépit des efforts déployés pour le sauver, l’animal a fini par rendre l’âme 5 jours plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here