ngondet-BiyaPorteur d’un message du président de la République, le ministre des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze Ngondet, a été reçu le 8 octobre à Yaoundé par le président de la République camerounaise.

Relations bilatérales et intégration sous régionale ont constitué le menu des échanges entre le chef de l’Etat de camerounais et le ministre des Affaires étrangères, qui a été reçu le 8 octobre à Yaoundé. Concernant la coopération bilatérale, Emmanuel Issoze Ngondet a qualifié de «fraternelles et amicales» les relations entre les deux pays. Pour ce qui est du fonctionnement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), il a expliqué qu’«il a notamment été question d’examiner ensemble certains dossiers urgents, relatifs à son bon fonctionnement, et de rechercher des solutions consensuelles pour y remédier au plus vite ; de manière à faire avancer l’intégration dans la sous-région d’Afrique centrale».

Evoquant la situation en RCA, le ministre des Affaires étrangères s’est réjoui de la nette convergence de vue entre les chefs d’Etat camerounais et gabonais sur la question. Avec l’avènement de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (Minusca), il espère que «l’action conjointe des Nations unies, des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Cemac, va améliorer la situation sécuritaire et politique du pays et aider la République centrafricaine à accélérer le processus de rétablissement de la paix et le retour de la stabilité politique».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here