Alain Claude Bilie By Nze : « Ali Bongo Ondimba ne se soumettra à aucun test ADN »

Billie-Bi-Nze2Depuis la sortie du livre de Pierre Péan, la classe politique de l’opposition réclame que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, se soumette à un test ADN pour confirmer qu’il est bel et bien le fils biologique de feu Omar Bongo Ondimba. Face à de tels propos, Alain Claude Bilie By Nzé, porte-parole de la Présidence a répondu sur les antennes de Radio France Internationale (RFI) que le président de la République ne se soumettra en aucun cas à ce test.

« Ali Bongo Ondimba ne fera pas de test ADN ». C’est la réponse donnée par Alain Claude Bilie By Nzé suite aux nombreuses réactions opportunistes des opposants qui souhaitent que le chef de l’Etat se soumette à ce test afin de démontrer qu’il est bien Gabonais et non le fils adoptif d’origine biafraise du défunt président Omar Bongo, comme le prétend le journaliste français Pierre Péan.

Pour le porte-parole de la présidence de la République, il n’est pas question que le chef de l »Etat se soumette à un test d’ADN « sous prétexte qu’un journaliste occidental a écrit des faits entendus, non par investigation, mais sur la base d’un kongossa », dénonce- t-il.

Interrogé par des journalistes de Radio France Internationale (RFI) après l’interview de Pierre Péan qui déclare attendre la plainte pour diffamation du Gabon au sujet de son ouvrage, « Nouvelles Affaires Africaines, mensonges et pillages au Gabon », le porte-parole de la présidence de la République balaie du revers de la main toutes les informations contenues dans ce livre.

Cette intervention d’Alain Claude Bilie By Nzé qui apparait comme une réponse à ceux qui essaient de profiter du tollé provoqué par Pierre Péan pour déposer des requêtes fantaisistes, constitue une réplique qui coupe court aux interrogations et autres agitations sur un éventuel test ADN.

Dans le même sens, concernant les opposants qui sortent du bois après la parution dudit livre, le porte-parole de la Présidence n’y est pas allé de main morte pour commenter cette situation.

« (…) Une opposition en manque d’inspiration, en manque de projets alternatifs à proposer, essaie de jouer sur les peurs, sur les haines, sur les rancœurs. Ca ne peut pas entraîner le Gabon dans une quelconque tourmente. Les institutions fonctionnent, le dialogue est ouvert. Le 17 novembre prochain, le chef de l’Etat recevra les syndicats pour discuter des questions sociales. Il reçoit les acteurs politiques qui acceptent le jeu démocratique et républicain. Et pour ceux qui n’ont que la haine en bandoulière comme projet de société, ça les engage », a conclu le porte-parole de la Présidence.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Covid-19 : Estelle Ondo indexe la violation des libertés quant à la fermeture des églises

La prolongation de la fermeture des lieux des culte décidée par le gouvernement en raison du Covid-19 est résolument une violation des libertés, selon...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...