Rentrée solennelle du barreau

Tribunal-21Débutées la veille, les manifestations pour le lancement de l’année pour les avocats ont culminé le 23 janvier dernier, en présence du président de la

Pour cette 19e édition de la rentrée du barreau gabonais, le président de la République a tenu à marquer de sa présence la deuxième journée, qui lançait officiellement et solennellement les activités de l’année 2015. Intervenant pour la circonstance, le ministre de la Justice s’est félicité des efforts faits par le Gabon en faveur du respect de l’Etat de droit. Il a invité les avocats à mieux faire leur travail afin que la justice soit rendue dans toute sa rigueur, sans impartialité.

Au nom de l’ordre des avocats, le bâtonnier, Jean Pierre Akumbu m’Oluna, a, quant à lui, articulé son intervention autour du thème «La justice comme temple de régulation des relations sociales». Il est revenu sur le rôle du tribunal qui doit rendre des verdicts crédibles, détachés de partis-pris et respectant les règles de déontologie. Au passage, il a dénoncé les pesanteurs auxquelles sont confrontés les avocats. Auparavant, deux avocats-stagiaires, Carine Aboghé et Thierry Moundounga, ont livré des plaidoyers sur le thème «faut-il juger sans être odieux ?».

La veille, la journée a été marquée par une mise en lumière du travail des avocats. Outre une exposition sur les activités du barreau, des consultations gratuites et une conférence-débat sur le thème de la présomption d’innocence ont constitué le menu de cette journée. A travers son intervention, Didier Edjisna, avocat général près le tribunal criminel spécial du barreau du Cameroun, a essayé de démêler le fil de l’écheveau quant à l’interprétation faite souvent de cette notion. Il a permis de lever des équivoques face à cette notion essentielle du droit relative au principe de l’accusation.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...