Issoze Ngondet : ‘’La situation du Gabon et celle du Burkina Faso ne sont pas comparables’’

issoze_ngondetLe ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issozé Ngondet a affirmé, dimanche sur une chaine de télévision étrangère (France24) que la situation du Gabon et celle du Burkina Faso ne sont pas comparables, faisant allusion aux appels à l’insurrection de l’opposition gabonaise.

« Il ne faut surtout pas transposer le cas du Burkina Faso au Gabon : ce sont des situations qui ne sont pas comparables et qui ne peuvent pas être examinées sur la même grille de lecture. Pour ce qui est du Gabon, le temps des nations n’est pas celui des hommes « .

Pour M. Issoze Ngondet, il est question, au Gabon, de la mise en œuvre d’un programme politique sur la base duquel, le président Ali Bongo Ondimba a été élu. Un programme dont la matérialisation se fait sentir progressivement sur le terrain, en vue de l’amélioration du quotidien des Gabonais.

« Il y a un programme politique qui a été conçu et proposé. Les résultats commencent à se faire ressentir. Et il faut un certain temps pour que la population perçoive, dans son quotidien, les retombées de ce projet politique. Ce qui est important, c’est de savoir qu’il y a un projet politique qui est en train d’être mis en œuvre et qui a pour ambition d’améliorer les conditions de vie des populations. »

Réagissant sur ce qui apparaît comme une probable manipulation de l’opposition gabonaise, qui entretient le flou autour du débat sur la nationalité du chef de l’exécutif gabonais, notamment au centre des turbulences sociales récentes, caractérisé par les mouvements de grève, le ministre gabonais, a dit que « de telles manœuvres relèvent du Front uni de l’opposition pour l’alternance (FUOPA), lequel envisage accéder au pouvoir par des moyens extra-constitutionnels. »

Les membres du Front uni de l’opposition, en tête desquels, l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping avait appelé à braver, le 20 décembre dernier, l’interdiction de la tenue d’un meeting pour « exiger » le départ du chef de l’Etat. Un rassemblement qui s’était soldé par le décès d’un manifestant dans des conditions non encore élucidés.

Des heurts avaient en effet éclaté entre manifestants et forces de l’ordre. Une autopsie ayant été réalise il y a quelques jours, l’enquête suit son cours, a-t-on appris des sources proches du dossier.

M. Issozet est par ailleurs revenu sur la nécessité qui s’impose à tous de mener des débats « projet contre projet ».

« Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et les autres partis de la majorité ont une offre politique qui se traduit par le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), un programme politique, avec des déclinaisons en termes de schémas directeurs, etc. Les autres familles politiques, qui se réclament de l’opposition, n’ont aucune offre politique viable à proposer aux populations. Et il y a dans l’opposition, un front uni qu’on appelle Front uni de l’opposition pour l’alternance, qui a bâti sa démarche sur le rejet de la loi, de l’ordre constitutionnel et qui a pour offre politique l’insurrection, la mobilisation de la rue pour créer le chaos dans le pays, susciter une situation qui peut être présentée à l’extérieur comme une situation de crise, invitant la communauté internationale dans le débat national. Et ça nous l’appelons chercher à prendre le pouvoir par des moyens anticonstitutionnels », a-t-il affirmé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Covid-19 : Estelle Ondo indexe la violation des libertés quant à la fermeture des églises

La prolongation de la fermeture des lieux des culte décidée par le gouvernement en raison du Covid-19 est résolument une violation des libertés, selon...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...