Salman - Ali BongoLa visite officielle effectuée par le président gabonais Ali Bongo Ondimba à Djeddah du 9 au 10 juin dernier, à l’invitation de Sa Majesté le Roi Salman Bin Abdelaziz AL Saoud, a été sanctionnée par l’engagement du Gabon et de l’Arabie Saoudite à donner un contenu beaucoup plus concret à leur coopération dans plusieurs secteurs, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Selon ce communiqué, les deux Chefs d’Etat se sont félicités de l’excellence des relations politiques et diplomatiques qui unissent les deux pays depuis 1974 et se sont engagés à donner un contenu beaucoup plus concret à la coopération qu’ils ont su établir depuis lors.

Dans cette perspective, ils sont convenus de développer des projets porteurs dans les secteurs de l’agriculture et du gaz avec le concours du Fonds saoudien de développement. Ils se sont aussi engagés à renforcer la coopération au sein de l’OCI et de la BID afin de trouver les financements nécessaires à la mise en œuvre du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE).

Les ministres concernés, indique le même communiqué, ont été chargés de faire aboutir les démarches nécessaires à la concrétisation des projets retenus.

La visite du président Ali Bongo Ondimba a également permis au Gabon et à l’Arabie Saoudite de renforcer le cadre juridique de leur coopération par la signature d’un Mémorandum d’Entente sur les consultations diplomatiques entre les deux ministères des Affaires étrangères, lesquels se sont engagés à faire aboutir, aussitôt que possible, les négociations en cours sur divers accords, notamment l’accord pour éviter la double imposition et l’évasion fiscale et l’accord sur la promotion et la protection des investissements, note-t-on.

Sur le plan international, le Roi Salman Bin Abdelaziz AL Saoud et le Président Ali Bongo Ondimba ont réitéré leur engagement pour la paix dans le monde, condamnant le terrorisme sous toutes ses formes et quel qu’en soit le lieu, et, relevant l’importance du multilatéralisme dans le contexte mondial actuel, affirme le communiqué.

En définitive, les deux Chefs d’Etat se sont dits convaincus que la visite du Président Ali Bongo Ondimba va contribuer au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Gabon et l’Arabie Saoudite.

On rappelle que le sceau de l’amitié et de l’entente diplomatique entre le Gabon et Royaume d’Arabie Saoudite est gravé depuis plus de quatre décennies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here