Congo : manifestation anti-référendum

Les leaders de deux partis de l’opposition congolaise et leurs sympathisants ont protesté, dans la capitale du Congo-Brazzaville, contre ce qu’ils considèrent comme un « coup d’État constitutionnel ».

Il s’agit du Front pour l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) et de l’Union pour la démocratie congolaise (UDC), qui réunissent la quasi-totalité des militants de l’opposition.

La manifestation contre le référendum pouvant permettre à Denis Sassou Nguesso de briguer un nouveau mandat présidentiel s’est déroulée sur le Boulevard des Armées, dans le centre de Brazzaville, la capitale.

« Non au coup d’État constitutionnel ! », « Non au troisième mandat ! », « Non au référendum » faisaient partie des slogans des manifestants.

Denis Sassou Nguesso, 72 ans, a cumulé une trentaine d’années au pouvoir. Mardi, il a dit vouloir soumettre à référendum une nouvelle Constitution, qui lui permettrait de se présenter à la présidentielle prévue en 2016.

M. Nguesso a annoncé la mise en place, sans précision de dates, d’une commission chargée d’adopter un « projet de Constitution » et la convocation d’un « scrutin référendaire » dans un avenir « proche ».

La Constitution actuelle lui interdit de se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Elle limite à deux le nombre de mandats que peut exercer un chef de l’État et à 70 ans l’âge maximal pour être candidat.
Denis Sassou Nguesso a dirigé le Congo de 1979 à 1992. Revenu au pouvoir en 1997, au terme d’une guerre civile, il a été élu président en 2002 et réélu en 2009.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Madagascar: le président se rend à Tamatave, particulièrement touchée par le coronavirus

Madagascar connaît actuellement une flambée de cas de Covid-19, particulièrement à Tamatave, la 2e ville du pays, où le personnel soignant manque de moyens....

Le Gabon et Sao Tomé s’accordent sur la délimitation de leur frontière maritime

Les députés gabonais réunis en séance plénière, le 11 mai 2020, ont ratifié le traité sur la délimitation de la frontière entre le Gabon...

« Le Problème de l’Afrique est fondamentalement un problème de gouvernance » – Dr. Daniel Mengara

00:30:01
Le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones et de sciences politiques (Afrique) à Montclair State University dans le New Jersey, et président du mouvement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...