Drame à La Mecque: Khamenei menace Riyad de «réaction dure»

Une semaine après le drame de la Mecque qui a fait des centaines de morts parmi les pèlerins musulmans, notamment 240 Iraniens, le ton ne cesse de monter entre Téhéran et Riyad, les deux poids lourds de la région. L’Iran n’a toujours pas pu rapatrier les corps de ses ressortissants et commence à perdre patience.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a prévenu. L’Iran réagira durement si l’Arabie saoudite ne fait pas son devoir pour permettre le retour des corps des pèlerins iraniens décédés jeudi dernier. Riyad n’a toujours pas donné l’autorisation pour le retour des corps des 240 pèlerins iraniens tués lors de la bousculade près de La Mecque.

Par ailleurs, il manque toujours 240 autres pèlerins à l’appel. Parmi eux, il y a l’ex-ambassadeur au Liban mais aussi d’autres responsables, dont les noms n’ont pas été révélés. L’ayatollah Khamenei a souligné que son pays avait fait preuve de retenue jusque-là. « Si l’Iran devait réagir, sa réaction sera dure », a-t-il ajouté.

Mercredi matin, le chargé d’affaires saoudien a été convoqué pour la quatrième fois au ministère des Affaires étrangères. Téhéran a officiellement prévenu l’Arabie saoudite qu’il ne donnait pas son accord pour que les corps soient enterrés sur place comme l’ont fait certains pays musulmans.

Les responsables iraniens s’énervent d’autant plus que Riyad n’a toujours pas donné d’autorisation pour qu’un avion-cargo aille sur place pour rapatrier les corps. Dans ces conditions, cette affaire pourrait provoquer une nouvelle crise entre les deux pays, déjà en froid depuis plusieurs années.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : 194 pays membres de l’OMS s’accordent pour un vaccin équitable et abordable

Les 194 Etats membres de l’Organisation mondiale de la Santé ont approuvé le 20 mai 2020, la résolution prévoyant que tout accès à un...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...