Conjoncture économique : Nouvelle baisse de la croissance en zone Cemac

La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a organisé, récemment à Yaoundé, son conseil d’administration à la sortie duquel l’on a appris que les prévisions de croissance pour 2015 se fixent à 2,5%, au lieu de 2,8% comme précédemment annoncé.

La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu, récemment à Yaoundé, son conseil d’administration. Présidée par le ministre camerounais des Finances, Ousmane Alamine Mey, cette session ordinaire a eu lieu le 28 septembre dernier. Ayant indiqué, en juillet dernier, que ses prévisions de croissance pour 2015 prévoyaient un taux de croissance de 2,8% pour la sous-région, la BEAC a reculé, annonçant une baisse et ramenant ce taux à 2,5%. «Les prévisions macroéconomique révisées en 2015 tablent sur un fléchissement de la croissance économique avec un taux de 2,5%», confirme la banque sous-régionale. «Cette décision, qui permettra de booster l’activité, est liée au net ralentissement de la croissance justifiée par la baisse de la production pétrolière, la chute des cours du baril ainsi que l’insécurité dans la zone. A cela s’ajoute l’abaissement des tensions inflationnistes», a expliqué le gouverneur de la BEAC, Lucas Abaga Nchama. En conséquence, le conseil d’administration a «réitéré ses recommandations à l’endroit des Etats à l’effet, notamment, de rationaliser les choix budgétaires, diversifier la base économique et approfondir l’intégration sous régionale».

Une analyse au diapason de celle du Fonds monétaire internationale (FMI). «La chute prononcée des cours du pétrole au second semestre de 2014 n’a pas eu d’effets très sensibles en 2014, mais elle devrait peser sur l’activité économique en 2015 en faisant descendre le taux de croissance à 2,2 % en raison de la baisse de la production de pétrole et des investissements publics», prévoyait l’institution de Bretton Woods après une mission d’évaluation des institutions de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

La banque centrale commune aux Etats de la Cemac (Cameroun, Tchad, Gabon, Congo, Guinée Equatoriale et RCA) a donc fait volte-face. «Nous effectuons des prévisions, mais constatons après coup que les engagements pris par les entreprises pétrolières en termes de production ou d’entrée en exploitation de nouveaux gisements, compte tenu des cours mondiaux et des coûts d’exploitation, sont remis en cause», avait fait remarquer Lucas Abaga Nchama. Selon la BEAC, il y aura «un repli des pressions inflationnistes sur l’ensemble de l’année avec un taux d’inflation de 2,8% contre 3,2% en 2014, une aggravation du déficit budgétaire, base engagements, hors dons, s’établissant à -4,2% du PIB contre -1,5% en 2014, un déficit du solde extérieur courant de -11,4% du PIB contre -4,3% en 2014 et un taux de couverture extérieure de la monnaie de 70,1%».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...