Bientôt un réseau de lutte contre la corruption en Afrique centrale

Les institutions nationales de lutte contre la corruption de tous les pays membres de la CEEAC et la CEMAC ont décidé de mettre en synergie leur compétence afin de créer un réseau sous régional qui permettra de renforcer les outils servant à lutter contre la corruption, a appris Gabonactu.com.

Pour se faire, la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) du Gabon, réuniront les hauts responsables des institutions nationales en charge de la question dans ladite région, du 7 au 9 octobre 2015 à Libreville, au Gabon pour le lancement du Réseau des Institutions Nationales Anticorruption d’Afrique centrale (RINAC).

Cette réunion technique est le fruit d’une étude réalisée par la CEA suite aux recommandations d’un groupe d’experts de la sous-région, réuni à Yaoundé au Cameroun en octobre 2010, suivie d’un atelier de validation du rapport de l’étude de faisabilité pour la création d’un réseau des institutions nationales anticorruption en Afrique centrale tenu à Libreville(Gabon) en novembre 2012.

Le Réseau permettra entre autres, de renforcer les capacités de ses membres, d’accroître le partage de connaissances, d’informations et de bonnes pratiques afin de mieux lutter contre la corruption dans la sous-région.

Au cours de la réunion, des experts des pays de l’Afrique centrale, de la CEA, de la Commission de la CEMAC, du Secrétariat général de la CEEAC, de la Commission de l’Union Africaine, de la BAD, du PNUD, de la Banque Mondiale et d’autres institutions partenaires examineront et valideront plusieurs documents dont un premier plan triennal du RINAC. Ce plan qui couvrira la période 2015-2017 sera axé sur la création de la visibilité du Réseau, l’établissement de sa crédibilité et le développement de ses dispositions institutionnelles.

Situation préoccupante

Selon l’édition de 2015 du classement du climat des affaires Doing Bussiness publié par la Banque Mondiale, seize des pires pays en termes d’aisance pour réaliser des affaires sont africains. Parmi les seize, un quart se trouvent dans la sous-région d’Afrique centrale.

Et selon la deuxième édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique, réalisé par la CEA, la corruption est l’une des principales entraves au développement de l’Afrique en générale et l’Afrique centrale en particulier. Cette pratique constitue un obstacle à l’éradication de la pauvreté et sape la capacité du continent d’atteindre ses objectifs du développement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...