PDG/En possible phase d’achèvement…

La crise est désormais au grand jour, bien visible par tous. Les querelles autrefois intestines du Parti Démocratique Gabonais se muent désormais en grandes divisions, susceptibles d’affaiblir à jamais le parti au pouvoir depuis 1968. La guerre des frères semble parvenir à sa phase terminale.

L’écartement de la sphère décisionnelle dont se plaignent les barons du PDG, ces « proches collaborateurs » du défunt Omar Bongo Ondimba, pourrait être la plaie incurable capable de conduire cette puissante organisation politique à l’achèvement de son empire.

La période transitoire, dans un conflit de génération, ne tourne pas forcément en faveur des nouveaux ou des plus jeunes, surtout si les parties opposées, trop soucieuses de préserver des intérêts de toutes natures, ne parviennent pas à trouver l’équilibre juste. C’est la dure expérience que vivent actuellement Ali Bongo Ondimba et ‘’ses proches collaborateurs’’, face à la horde des hiérarques et leur progéniture.

Sans doute un peu trop sûrs d’eux, le président actuel et « ses amis » semblent ne pas avoir réellement mesuré la force des ‘’anciens’’, avant de vouloir les ranger dans le placard de l’histoire. Certes, ils sont vieux, mais ils ont dans leurs tiroirs, les secrets baptismaux de la race PDG, voire les plus grandes confidences d’État. Des révélations extrêmes, dont la couleur profondément obscure, ne pourrait être blanchie ni par la repentance, ni par une soudaine bonne gouvernance. Jean-François Ntoutoume Emane a dit, devant un public nombreux, que l’élection présidentielle controversée de 2009 a été truquée, en faveur d’Ali Bongo Ondimba, dans une villa de la Sablière, un quartier huppé situé au nord de Libreville. Vérité ou intox, il l’a dit… L’ancien premier ministre a aussi fait état des détournements de fonds qui, selon lui, videraient de plus en plus les caisses de l’État. A-t-il les preuves de ses affirmations ? Vu la place qu’il a occupée au sein du PDG et les différentes hautes fonctions assumées, ses allégations produites à dix mois de la prochaine présidentielle, pourraient faire mouche sur la popularité du chef de l’État.

L’effritement du PDG, dans le plan d’Ali Bongo Ondimba ?
Plusieurs acteurs de la scène politique disent que l’actuel président veut construire sa propre histoire. Écrire ses lignes à lui pour marquer son passage. Mais il semble vouloir bâtir les symboles du futur en détruisant ceux d’un passé pourtant solidement enraciné. Aux yeux des hiérarques, La destruction des édifices telle que la Citée de la Démocratie et la création du MOGABO (Mouvement des Gabonais pour Ali Bongo Ondimba), semblent avoir été considérées comme des signaux forts, annonçant la fin du PDG. La volonté d’un remplacement rapide des piliers du système était plus que perceptible. Mais personne n’acceptent d’être noyé sans se débattre. Dans son discours, J.F Ntoutoume Emane a consacré une partie considérable pour démontrer la ‘’place irremplaçable’’ des vieux dans un régime politique. Mais à présent, le point de non retour semble avoir été atteint. L’ancien Maire de Libreville a proposé au Chef de l’État trois alternatives pour conclure le problème de son acte de naissance : présenter la pièce authentique, faire un test ADN ou dire la vérité au peuple. Des propos dits tout haut, traduisant probablement la grande pensée muette des silencieux qui espèrent encore que leur champion se ravise. Mais ce dernier a foncé tête baissée et yeux fermés, décidé à imposer la retraite aux amis de son père et à leurs enfants, pour se faire ses propres amis. Les choses sont allées très vite et les coups portés ont un fort écho. Cette fois-ci, le parti d’Omar Bongo Ondimba risque vraiment d’y laisser sa peau…

Georges-Maixent Ntoutoume

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,548FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...