Santé: Lambaréné parée pour le dépistage du cancer du col de l’utérus

Richard-Auguste Onouviet a fait don, le 3 octobre dernier, d’un matériel permettant de dépister et prévenir le cancer du col de l’utérus au Centre hospitalier régional Georges Rawiri de Lambaréné (CHRGRL).

A l’instar de Libreville et Port-Gentil, Lambaréné dispose désormais du matériel et de l’équipement nécessaires au dépistage et à la prévention du cancer du col de l’utérus. Ce, suite au don de Richard August Onouviet au Centre hospitalier régional Georges Rawiri de Lambaréné (CHRGRL), le 3 octobre dernier. Selon le directeur de cet établissement sanitaire, «le cancer de l’utérus, au vu de son incidence dans notre pays, est devenu un problème de santé publique. Il représente le premier cancer chez la femme. Mais c’est un cancer qu’on peut prévenir et réduire dans la majorité des cas. Pour ce faire, il va sans dire qu’il faut nécessairement mettre en place des sites de dépistage avec des équipes entrainés». Et le Dr Rossatanga de rappeler les discussions qu’il a eues avec son homologue Hervé Koumakpayi de l’Institut de cancérologie de Libreville et qui ont permis d’aboutir à ce résultat. Annonçant que cette unité sera animée par «un personnel ayant une formation requise», il a indiqué que les séances de dépistage auront lieu tous les vendredis.

Pour sa part, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale a tenu à remercier le Dr Hervé Koumakpayi pour son aide dans le choix du matériel. «L’acte que nous posons aujourd’hui va permettre aussi l’utilisation de la salle équipée d’un mammographe, destiné à préciser les diagnostics sur les cancers du sein», a-t-il précisé. Richard-Auguste Onouviet a souligné que si «les cancers du col de l’utérus et du sein vont pouvoir être détectés et diagnostiqués à Lambaréné, c’est parce qu’au préalable, les personnels de santé exerçant à l’hôpital régional et l’hôpital Albert Schweitzer ont été formés à l’utilisation des appareils et à leur entretien». Soulignons que les séances de dépistage au sein de cette unité sont entièrement gratuites. Et les responsables du CHRGRL d’assurer que leur structure est apte à contenir l’éventuelle affluence que susciterait une telle mesure.

Le cancer du sein et du col de l’utérus sont les plus fréquents au Gabon, où la probabilité de développer un cancer avant l’âge de 75 ans est de 9.7%. En ce qui concerne les cancers féminins les plus fréquents, le taux d’incidence du cancer du sein est de 16,1/100 000 femmes et de 19,9/100 000 femmes pour le cancer du col de l’utérus. En se référant au registre hospitalier des cancers de l’Institut de cancérologie de Libreville (2011-2014), les cancers féminins représentent 88% des cancers gynéco-mammaires avec une prédominance du cancer du sein: 337 cas, soit 52%, suivi du cancer du col de l’utérus: 230 cas, soit 36%.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,548FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...