Projet e-education : De la créance de CFAO Technologies

Le directeur général de cette entreprise spécialisée dans l’informatique s’est entretenu, le 8 octobre courant à Libreville, avec le ministre de l’Education nationale. Richard Nouni et Florentin Moussavou ont échangé sur la dette de l’Etat dans le cadre de l’informatisation des enseignements.

Présent au Gabon depuis 2002, CFAO technologies fait autorité dans les domaines de l’informatique et des réseaux de communication. C’est dans ce cadre qu’elle s’est fortement investie dans le programme e-education, qui ambitionne d’équiper les établissements scolaires en matériels informatiques. Quatre ans que l’entreprise participe à ce projet d’envergure, malgré les retards de paiement accusés par l’Etat. D’où l’échange à Libreville, le 8 octobre courant, entre le ministre de l’Education nationale et le directeur général de CFAO technologies. «J’ai été très clair avec le ministre à (…) J’ai également été très ravi car en face nous avons eu un interlocuteur solide qui comprend très bien les enjeux des entreprises et de l’éducation. C’est un projet sur lequel nous nous sommes engagés très fortement», a déclaré Richard Nouni à l’issue de l’audience. Et de poursuivre: «Il faut former des gens au numérique, mettre en place des plateformes. Nous avons construit cette plateforme il y a maintenant plus de quatre ans. Nous avons donc échangé avec le ministre pour lui exprimer notre préoccupation à voir cette créance payée. D’autant plus qu’elle a même été auditée par l’Etat». «Ce dénouement nous permettrait de continuer ce plan de numérisation de l’enseignement, qu’on mette des contenus pour nos enfants, conformément aux enjeux du 21e siècle. Il ne faut pas qu’on s’arrête en route pour si peu. Il faut au contraire qu’on avance», a-t-il ajouté.

Amené à se prononcer sur le montant de cette ardoise, le directeur général de CFAO technologies a préféré botter en touche. «Je n’aime pas parler de chiffres, mais plutôt de principe. Le principe voudrait, à cet effet, que lorsqu’on s’engage dans un projet, à un moment donné la dette doit être reconnue et payée». «Il est possible que des gens n’aient pas fait le traitement administratif en temps et en heure et je souhaite (…) que la situation se régularise. Car, et c’est plus important, ce projet doit se poursuivre dans l’intérêt de nos enfants, pour l’avenir du Gabon. C’est indispensable !», a-t-il conclu.

Pour rappel, le projet e-Education consiste à la mise en place progressive d’infrastructures numériques au sein des structures éducatives qui permettront l’accès aux outils et contenus académiques. C’est ainsi que le plan opérationnel du Gabon numérique 2011-2015 définit deux volets qui permettront la mise en place de l’e-education au Gabon, notamment l’équipement et l’accès internet, la création et la diffusion des contenus éducatifs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...