Employabilité des jeunes : la SEEG intègre 45 nouveaux agents

La Société d’énergie et d’eau du Gabon a intégré, le 22 octobre courant, 45 nouveaux employés dans son effectif. Un acte qui participe de sa volonté d’accompagner la politique d’employabilité des jeunes et la création d’emplois prôné par le président de la République.

Faisant suite à la convention signée entre elle et le Fonds d’aide à l’insertion et à la réinsertion professionnelles (FIR), dans le cadre de la mise en œuvre du contrat d’apprentissage jeunesse, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a procédé, le 22 octobre 2015, en présence du patron du groupe Veolia et du ministre du Travail, à l’embauche de 45 jeunes, en contrat à durée déterminée.

L’entreprise, régulièrement sous le feu des critiques pour la qualité de ses prestations aux usagers, en particulier dans ses centres commerciaux et à travers les unités d’intervention mobiles, dispose désormais d’une main-d’œuvre assez fournie pour pallier le déficit de personnels capables de solutionner les doléances de ses clients. «Je veux vous inviter à apprendre et à vous mettre au meilleur niveau de votre métier. Tout le monde a besoin d’eau et d’électricité. Vous allez exercer un des plus beaux métiers du monde, celui qui est utile à tous et c’est parce qu’une entreprise est utile qu’elle prospère et pas l’inverse», a déclaré Antoine Frérot.

Pour Simon Ntoutoume Emane, au-delà de la signature des contrats de travail à durée déterminée pour les 45 nouveaux salariés marquant leur entrée dans la vie active, c’est surtout la matérialisation des efforts du gouvernement envers l’employabilité des jeunes qu’il faut retenir. Mais aussi la perspicacité du président de la République à mener avec vigueur et force ce combat. «En dépit de sa volonté affichée, le gouvernement ne peut à lui seul venir à bout de ce phénomène. La collaboration des entreprises est nécessaire et la SEEG qui nous accueille aujourd’hui l’a très bien compris», a indiqué le ministre du Travail. «L’emploi que vous venez d’obtenir au prix de multiples efforts doit être conservé. Pour cela je compte sur votre sens de responsabilité», a exhorté le ministre du Travail.

En apposant leur signature au bas du contrat qui leur ouvre les portes de la vie active, ces jeunes agents ont marqué leur accord à être lié désormais à la SEEG par une convention assortie de droits et devoirs. En 2014 la SEEG a embauché 120 Gabonais dans divers métiers de ses activités dont 10% concernaient des personnes à mobilité réduite.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...