Conseil des ministres - Gabon

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a présidé lundi, à Libreville, le conseil des ministres dont voici le communiqué final ayant sanctionné les travaux

Lundi, le 26 Octobre 2015, sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est réuni dès 10 heures 30, dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.

A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres a tenu à exprimer ses plus vives félicitations à Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA,Président de la République, Chef de l’Etat, suite à sa communication en faveur de la jeunesse ; Communication délivrée le 16 Octobre 2015 à l’Université Omar BONGO et relative à l’emploi des jeunes, problématique mondiale pour laquelle le Président de la République s’est résolument engagé, pas seulement dans notre pays, mais également au sein des différentes rencontres internationales organisées sur la question.

Aussi, le Conseil des Ministres s’est-il particulièrement félicité de l’initiative portant sur un Pacte de Responsabilité pour l’emploi des jeunes impliquant l’Etat, le Patronat et la Jeunesse dans ses différentes composantes.

Dans la même veine, le Conseil des Ministres s’est réjoui du lancement prochain d’une consultation nationale sur les droits de la femme et ce, conformément à la préoccupation constante de Monsieur lePrésident de la République, Chef de l’Etat, d’améliorer la condition de la femme, de renforcer son autonomisation et de faire évoluer ses droits, dans le cadre de la « Décennie de la Femme Gabonaise : 2015-2025 ».

AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

PREMIERE VICE-PRIMATURE, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA PREVOYANCE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE

Le Conseil des Ministres a adopté deux (2) projets de décrets portant création, attributions et organisation de deux (2) Centres Nationaux qui prennent en charge des Enfants Autistes et Trisomiques.

La création de ces deux (2) structures est la matérialisation du partenariat relatif à la Convention de coopération en matière de prise en charge des enfants autistes et trisomiques, entre l’Etat Gabonais et le Royaume du Maroc sur le Développement et l’Investissement Humain.

Le Centre National de prise en charge des enfants Autistes dénommé « Centre AKOMGHA », ainsi que le Centre National de prise en charge des Enfants trisomiques, appelé « Centre NDOSSI » sont des services à autonomie de gestion, à compétence nationale exclusive, ayant pour mission la prise en charge au niveau médical, psychologique, éducatif et social des enfants, la détection des cas d’autisme et de trisomie, l’élaboration et la mise en œuvre des mesures visant l’épanouissement et l’autonomisation de ces enfants, ainsi que l’établissement des partenariats avec les organismes intéressés et la gestion, selon les standards internationaux.

Les centres AKOMGHA et NDOSSI se composent :
d’un service administratif, matériel et financier ;
d’un service éducatif ;
d’un service social ;
d’un service médical et paramédical ;
d’un service de communication et Archives ;
d’un service des Etudes, Enquêtes et Statistiques.

MINISTERE DES MINES ET DE L’INDUSTRIE

Le Conseil des Ministres a entériné les deux(2) projets de décrets portant approbation des statuts des entités ci-après :

l’Agence Gabonaise de Normalisation (AGANOR) ;
l’Office Gabonais de la Propriété Industrielle (OGAPI).

Les structures organisationnelles de l’AGANOR et l’OGAPI sont les suivantes :

un Conseil d’Administration ;
une Direction Générale ;
une Agence Comptable.

MINISTERE DE L’EGALITE DES CHANCES ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER

Conformément à la préoccupation constante du Président de la République, Chef de l’Etat, de prendre en compte la Diaspora Gabonaise à l’Etranger comme l’une des forces vives de la Nation, le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant attributions et organisation de la Direction Générale des Gabonais de l’Etranger.

La Direction Générale des Gabonais de l’Etranger, en abrégé « DGGE » met en œuvre, en collaboration avec les autres administrations compétentes, la politique du Gouvernement relative aux Gabonais de l’étranger.

La DGGE comprend :

les services d’appui ;
les services centraux ;
les services territoriaux.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles ci-après :

MINISTERE DU DEVELOPPEMEMNT DURABLE, DE L’ECONOMIE, DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS ET DE LA PROSPECTIVE

DIRECTION GENERALE DES DOUANES ET DES DROITS INDIRECTS

Directeur Général : M. Alain DJOUBI OSSAMI, en remplacement de M. Michel ONDINGA NGOUENGOUE, appelé à faire valoir ses droits à la retraite.

Directeur Général Adjoint 1 : M. Jean Emmanuel NDOUTOUME, en remplacement de M. Fernand KOUTANA.

Directeur Général Adjoint 2 : Mme Nelly PITHER, en remplacement de Mme Marie Françoise DISSAGUITOU.

DIRECTION GENERALE DES CAISSES DE STABILISATION ET DE PEREQUATION

Directeur Général : M. Ismaël ONDIAS SOUNA, en remplacement de M. Léon Paul NGOULAKIA, remis à la disposition de son administration d’origine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here