Affaires sociales : Deux centres pour enfants trisomiques et autistes

Donnant suite à la convention signée en juin dernier entre le Gabon et le Maroc, le gouvernement a adopté, le 26 octobre dernier, deux projets de décrets portant création, attributions et organisation de deux entités en charge des enfants autistes et trisomiques.

Réuni en conseil des ministres le 26 octobre dernier à Libreville, le gouvernement a adopté deux projets de décrets portant création, attributions et organisation de deux centres nationaux pour enfants autistes et trisomiques. «La création de ces deux structures est la matérialisation du partenariat relatif à la convention de coopération en matière de prise en charge des enfants autistes et trisomiques, entre l’Etat gabonais et le Royaume du Maroc sur le développement et l’investissement humain», relève le communiqué final du conseil des ministres. Le centre national de prise en charge des enfants autistes dénommé «Centre Akomgha», ainsi que le centre national de prise en charge des enfants trisomiques, appelé «Centre Ndossi» sont des services à autonomie de gestion, à compétence nationale exclusive, ayant pour mission la prise en charge au niveau médical, psychologique, éducatif et social des enfants, la détection des cas d’autisme et de trisomie, l’élaboration et la mise en œuvre des mesures visant l’épanouissement et l’autonomisation de ces enfants, ainsi que l’établissement des partenariats avec les organismes intéressés et la gestion, selon les standards internationaux.

Ces établissements seront composés d’un service administratif, matériel et financier, d’un service éducatif, d’un service social, d’un service médical et paramédical, d’un service de communication et archives ainsi que d’un service des études, enquêtes et statistiques, à même de fournir des données chiffrées sur ces deux handicaps au Gabon. La création de ces deux centres intervient quelques jours après le lancement, à Rabat au Maroc, d’un programme de formation au profit de 52 cadres gabonais, spécialisés dans la prévoyance sociale. Ce stage consiste à assurer des sessions de formation pour le renforcement des compétences au profit des personnes en charge des structures d’hémodialyse, de trisomie 21 et d’autisme au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus : Le dépistage payant qui fait jaser

Coronavirus oblige, dans plusieurs structures sanitaires de Libreville, les patients soumis à certains examens médicaux sont contraints de se faire dépister mais à leurs...

Cap Santa Clara : La population veut une route praticable

Situé à quelques encablures de Libreville, dans le premier arrondissement de la commune d’Akanda, le Cap Santa Clara, prisé pour ses magnifiques paysages manque...

Corruption : vers un audit financier de la mesure de gratuité d’eau et d’électricité

Ayant coûté plus de 7 milliards de francs CFA à l’État au lieu des 6 milliards annoncés par Ali Bongo, la première phase de...

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Baisse du nombre de cas positifs les weekend: les explications du Copil

En médaillon, le Docteur Guy Patrick Obiang Ndong, vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus : Le dépistage payant qui fait jaser

Coronavirus oblige, dans plusieurs structures sanitaires de Libreville, les patients soumis à certains examens médicaux sont contraints de se faire dépister mais à leurs...

Cap Santa Clara : La population veut une route praticable

Situé à quelques encablures de Libreville, dans le premier arrondissement de la commune d’Akanda, le Cap Santa Clara, prisé pour ses magnifiques paysages manque...

Corruption : vers un audit financier de la mesure de gratuité d’eau et d’électricité

Ayant coûté plus de 7 milliards de francs CFA à l’État au lieu des 6 milliards annoncés par Ali Bongo, la première phase de...

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...