L’Union européenne veut protéger le soldat Snowden

« Offrir une protection à Edward Snowden ». C’est, en substance, ce que les eurodéputés ont demandé ce jeudi aux États membres de l’Union.

Le Parlement européen a appelé les pays membres de l’Union Européenne à jouer le rôle de protecteur à l’égard de l’informaticien Edward Snowden. Pour rappel, il s’agit de l’informaticien américain qui, en 2013, dévoilait bon nombre des méthodes employées par la NSA pour la surveillance à très grande échelle des réseaux de communications.
Et pour entériner cette action, un amendement spécial a été soumis par les Verts et la Gauche Radicale (GUE), dans le cadre d’une résolution réclamant plus de garanties pour les données personnelles des Européens.

Amendement qui, surprise, est adopté à une courte majorité (285 voix pour et 281 contre), et qui comprend un point spécial afin « d’empêcher toute extradition ou restitution par une tierce partie, en signe de reconnaissance de son statut de lanceur d’alertes et de défenseur international des droits de l’homme. » Toujours réfugié politique en Russie, Snowden reste considéré comme un traître par le gouvernement américain et ne peut pour le moment pas se rendre dans un autre pays à cause du trop grand nombre d’accords d’extradition établis entre les pays de l’UE et les USA.

« Une main tendue par des amis »

Par le biais de son compte Twitter, Edward Snowden s’est exprimé sur l’issue de ce vote, voyant cette adoption comme « une main tendue par des amis » et non « un coup porté au gouvernement américain ». Ajoutant, dans un autre court message, que les eurodéputés « ont surmonté une pression énorme » et que ce message politique fort est un soutien supplémentaire envers sa personne et son combat contre la surveillance des données informatiques pour les gouvernements.

Rappelons que certains États membres (France, Royaume-Uni) ont récemment fait passer des lois augmentant les aptitudes de leurs organes de surveillance et de renseignements alors que le Parlement européen, lui, souhaite à l’inverse qu’une vraie « stratégie européenne pour une plus grande indépendance de l’information et de la vie privée en ligne » soit mise en place au plus vite pour encadrer les libertés mais, aussi, dans une certaine mesure, retrouver « la confiance des États-Unis ».

Aymeric SIMÉON
Journaliste

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....