Ngoyo Moussavou, Ambassadeur du Gabon en France

Le ministre gabonais de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubéya a procédé lundi, à Paris (France) à l’ouverture du centre d’établissement des passeports au sein de l’ambassade du Gabon, a-t-on appris mardi de sources proches du ministère de l’Intérieur.

Ce centre sera géré par des agents de la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI), le service de la police nationale chargé établir les passeports et les cartes de séjour pour les expatriés.

La confection de ces passeports se fera à l’imprimerie nationale de France. Une convention a été signée dans ce sens entre le ministre Moubelet Boubeya et le directeur général de cette imprimerie, Didier Trutt.

La France est le premier pays où seront confectionnés des passeports gabonais à l’étranger.

La délocalisation de ce service de la police soulagera près de 6000 gabonais vivant en France et dans d’autres pays européens pour renouveler ou établir un passeport. Jusqu’à présent ce document n’était établi qu’à Libreville.

Le ministre de l’Intérieur était accompagné des directeurs généraux du CEDOC, le général de police, Célestin Embinga Loury et de l’Agence nationale des infrastructures numérique et des fréquences (ANINF), Alex Bernard Bongo Ondimba.

Cette opération intervient après la mise en place du visa électronique par les services du CEDOC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here