À sept mois de la présidentielle : Le RJPG vent debout

La révolution que semble vouloir susciter le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) auprès des jeunes des quartiers sous-intégrés inquiète, au point que des stratégies sont conçues pour nuire à cette entité visiblement déterminée à prendre le contrepied de l’establishment.

Après la nomination rejetée de son vice-président au poste de chargé d’étude au ministère de la Défense, le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) est l’objet d’intrigues en tout genre. Des informations erronées sont diffusées dans le «mapane» afin de discréditer ses membres et fragiliser cette dynamique qui se dit déterminée à imposer l’alternance par les urnes. «Le RJPG s’est toujours refusé d’être lié à une jeunesse qui, dans notre pays, n’a pas joué son rôle, si ce n’est se contenter d’être à l’affût des espèces sonnantes et trébuchantes. Elle n’a fait que mettre en solde la personnalité de la jeunesse gabonaise», a précisé le président du RJPG.

Le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais sur le terrain. © D.R.
Le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais sur le terrain. © D.R.
La stratégie visant à discréditer le RJPG et ses initiatives serait l’œuvre du Conseil national de la jeunesse (CNJ), qui aurait choisi de créer l’amalgame en annonçant une alliance avec les forces armées du «mapane». «Il n’en est rien. C’est de la pure et simple mauvaise foi. Ils prouvent ainsi qu’ils sont dans la logique de leurs mentors, à savoir : embrouiller la lisibilité qu’offre désormais le RJPG aux jeunes afin de les distraire», souligne Gaël Koumba Ayoune, assurant que cette fois ils vont s’en mordre les doigts. «Soyez rassurés : nous tenons le bon bout. N’oubliez pas que nous sommes les plus nombreux et la victoire des urnes est basée sur le décompte des voix», rappelle-t-il.

A en croire le RJPG, les jeunes des quartiers sous-intégrés ont faim. Ils prendront toujours ce qu’on leur donnera, sans pour autant renoncer à leur idéal, leur raison d’être : insuffler le changement.«Que ceux qui pensent acheter des éléments dans nos troupes sachent qu’ils dépenseront sans compter mais n’arriveront pas à nous désorganiser», a mis en garde le président du RJPG, ajoutant : «Que les loups qui veulent infester la bergerie sachent que le risque est énorme, parce qu’une fois débusqués par le groupe des bergers la suite peut devenir un vide narratif. Attention aux mapanes ! Ce sont des zones obscures, lugubres car ils ont oublié qu’ont a aussi besoin de lumière. Le comportement y est souvent agressif car ils nous ont mis dans une situation de fringale perpétuelle. Le Mapane est insalubre au point où nous vivons avec des gros rats qui font planer le spectre de la peste. Tout cela a fait naître notre détermination».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Baisse du nombre de cas positifs les weekend: les explications du Copil

En médaillon, le Docteur Guy Patrick Obiang Ndong, vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus...

PIP 2015/Prime Covid-19 : Les Affaires sociales veulent leur part

Le Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) est monté au créneau le 30 mai pour réclamer au Premier ministre de réparer les...

Crowd1 & Coffre 2 Lux : Les mises en gardes du gouvernement

Interpellé dans l’article «Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive» (lire «Alerte à l’escroquerie : Coffre 2 Lux est...

Le gouvernement gabonais bat campagne contre Crowd1 et Coffre 2 Lux

Le ministère de l’Economie et des Finances dans un communiqué recommande au public d’éviter tout recours aux services en ligne dénommés Crowd1 et Coffre...

Confinement et Covid-19 : mi-juin, le début de la fin du cauchemar ?

Le pic du Covid-19 est espéré pour la mi-juin au Gabon, marquant ainsi le début de la fin la terrible pandémie. Un espoir qui...

Deux nouveaux décès suite au coronavirus au Gabon

Le bilan de la pandémie du Coronavirus ne cesse de s’alourdir au Gabon. De 15 morts vendredi dernier, le nombre de décès est rapidement...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Baisse du nombre de cas positifs les weekend: les explications du Copil

En médaillon, le Docteur Guy Patrick Obiang Ndong, vice-président du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus...

Pétrole : Le premier trimestre de Total Gabon plombé par le Covid-19

La filiale locale du géant des services pétroliers français, Total, accuse au premier trimestre de l’année en cours un résultat net de 8 millions...

PIP 2015/Prime Covid-19 : Les Affaires sociales veulent leur part

Le Syndicat national des travailleurs du secteur social (Synatrass) est monté au créneau le 30 mai pour réclamer au Premier ministre de réparer les...

Crowd1 & Coffre 2 Lux : Les mises en gardes du gouvernement

Interpellé dans l’article «Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive» (lire «Alerte à l’escroquerie : Coffre 2 Lux est...

Sogatra : Les agents déflatés toujours à la diète

Abandonnés à eux-mêmes depuis près d’un an et confrontés à des situations difficiles, le Collectif des agents déflatés de la Société gabonaise de transport...