Moukagni-Iwangou pour la radiation d’Ali Bongo des listes électorales

Par une saisine de la commission de révision des listes électorales, le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG-Loyaliste) a requis la radiation du président de la République de la liste électorale du 3e arrondissement de Libreville.

Selon Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, la présence d’Ali Bongo sur la liste électorale du 3e arrondissement de Libreville est consécutive à une «inscription frauduleuse». Le 1er février courant, moins d’une semaine après la plainte pour faux en écriture publique et usage de faux intentée par Paul-Marie Gondjout contre Serge William Akassaga, il a saisi la commission de révision des listes électorales à cet effet. Il s’agit, pour le président de l’aile dite «loyaliste» de l’Union du peuple gabonais (UPG), d’enfoncer le clou et amplifier le doute sur l’éligibilité du président de la République à quelques mois de la prochaine présidentielle. Une échéance à laquelle Ali Bongo entend prendre part pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG). Or, c’est tout ce que Moukagni-Iwangou espère empêcher, alors que son combat en faveur de la destitution du président de la République s’est jusque-là heurté au mutisme des institutions. Dans son acte de saisine, il n’a donc pas manqué de requérir «la radiation pure et simple de (…) Ali Bongo Ondimba, de toutes les listes électorales sur lesquelles son nom viendrait à être inscrit».

Si cette saisine peut également viser dans une moindre mesure l’ancien maire du 3e arrondissement, ayant conçu, en mai 2009, l’acte de naissance querellé, Jean de Dieu Moukagni Iwangou a fait remarquer qu’«à ce jour, il est notoirement connu que (la naissance d’Ali Bongo, à Brazzaville, le 9 février 1959) est restituée à travers divers actes, tous non conformes aux dispositions de l’article 45 de la loi n°007/2013 du 22 juillet 2013 portant Code électoral». Or, étant entendu que l’enrôlement se fait sur présentation d’un état-civil conforme, et sachant, par ailleurs, que l’acte de naissance n°65/22/A3 du 29 mai 2009 signée par une autorité non habilitée a été obtenu en violation de la loi, il est évident que les documents du concerné doivent être soumis à une nouvelle vérification de la part de la commission de révision des listes électorales. Même si on est prompt à penser que cette nouvelle saisine du leader de l’UPG-Loyalistes ne sera pas suivie d’effet, eu égard à la dépendance des institutions vis-à-vis de la personne du président de la République, tout ceci annonce des lendemains compliqués et de chaudes empoignades avant l’organisation de la prochaine présidentielle.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Lutte contre le Covid19 : le PDG appelle les gabonais à se faire dépister massivement

Le Conseiller porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Dr Stéphane Iloko Boussiengui a dans un point de presse tenu vendredi à...

Gabon : Laure Gondjout rebondit en Côte d’Ivoire

Membre de l’une des familles les plus emblématiques du Gabon, l’ancienne ministre Laure Olga Gondjout a été naturalisée ivoirienne. La voici désormais reconvertie dans...

Gabon: la France douche les espoirs de Norbert Fargeon, père de Brice Laccruche Alihanga

C’est par le biais d’une note de la direction des Français de l’étranger et de l’administration consulaire que Norbert Fargeon, père de l’ancien directeur...

Utilisation des fonds du Copil : Jean-Marie Ogandaga à la CNLCEI

Le ministre de l’Économie s’est rendu à la Commission de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), le 4 juin à Libreville. Jean-Marie Ogandaga est allé...

Covid-19 : La FSBO offre 25 000 FCA à plus de 6 000 GEF via Airtel money

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille apporte de l’aide aux familles nécessiteuses. Pour accroitre...

Gestion des fonds COPIL : les membres du COPIL vont faire leur déclaration des biens à la Commission chargée de l’enrichissement illicite

Le Ministre de l’Économie et des finances , Jean-Marie Ogandaga, par ailleurs administrateur des Fonds du Comité de pilotage du plan de veille...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Moyen-Ogooué : 3e province la plus touchée après l’Estuaire et le Haut-Ogooué

Les cas de Covid-19 au Gabon se multiplient de plus en plus, depuis l'apparition de cette maladie, le 12 mars dernier dans notre pays. Chaque...

Il y a désormais 3 101 cas positifs au Covid-19 au Gabon

Ce vendredi, le Gabon a franchi la barre de 3 000 cas positifs au Covid-19 d’après les statistiques publiées par le porte-parole du Comité...

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le vendredi 5 juin

Selon les derniers chiffres du Centre africain de prévention et de contrôle des maladies, l’Afrique compte 163 599 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19...

Mort du Manitou de la musique gabonaise, Jean-Yves Messan

Les 4/5èmes des musiciens gabonais ayant localement éclos durant les dernières décennies du XXème siècle et en ce début XXIème lui doivent quelque chose....

Lutte contre le Covid19 : le PDG appelle les gabonais à se faire dépister massivement

Le Conseiller porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Dr Stéphane Iloko Boussiengui a dans un point de presse tenu vendredi à...