Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba s’est déclaré lundi, à Ozouri, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Port-Gentil, candidat à l’élection présidentielle de 2016.

« J’annonce ma candidature à l’élection présidentielle de 2016 », a déclaré Ali Bongo Ondimba alors qu’il visitait en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba, le chantier de la route Port-Gentil-Omboué dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) du pays.

Dans une retransmission télévisée depuis le site de Ozouri, Ali Bongo Ondimba a formulé le souhait d’obtenir la confiance renouvelée de ses concitoyens : « Changeons ensemble ! », a-t-il lancé.

Un changement, a-t-il insisté, pour favoriser la création d’emplois, la promotion de l’entreprenariat, le soutien à la formation, l’élargissement de la couverture médicale actuelle.

« Pour lutter avec détermination contre les privilèges indus et bâtir un meilleur vivre ensemble fondé sur l’inclusion, la méritocratie et la solidarité », a-t-il martelé.

Ozouri à une cinquantaine de Km de Port –Gentil et Omboué (plus de 150 km) de la capitale économique, sont les terres dont est originaire son principal challenger à l’élection présidentielle de 2016, Jean Ping qui s’est lui, déclaré candidat le 13 février dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here