Finances publiques : Les créances de l’État s’élèvent à 200,9 milliards

La situation de la dette intérieure fait des vagues parmi les fournisseurs de l’État, installant une atmosphère conflictuelle. D’où les explications du ministre du Budget.

La gestion budgétaire des années antérieures a conduit à une accumulation d’arriérés de paiement. Le ministre du Budget et des Comptes publics a tenu à apporter des éclairages sur cette question, lors de la rencontre avec le patronat, le 15 mars courant. Selon les chiffres officiels communiqués par Christian Magnagna, la dette officielle reconnue et enregistrée dans les comptes de l’État et en attente de paiement s’élève, à ce jour, à 200,9 milliards de francs.

Ce stock d’arriérés se décline comme suit : 79 milliards de francs au titre des ordonnances budgétaires en attente de règlement ; 46 milliards de francs (instances Agence nationale des grands travaux) ; 19,8 milliards de francs (retenues sur solde en attente de reversement) ; 14,7 milliards (dette SEEG) ; 7 milliards de francs (dette Gabon Telecom) et 33,8 milliards de francs au titre de la dette publique intérieure. À ces différentes rubriques, s’ajoutent les arriérés TVA s’élevant à environ 225 milliards de francs à fin février courant. «La loi des finances a prévu une dotation d’environ 153 milliards de francs pour les remboursements de la TVA. À la fin février 2016, nous avons déjà payé 10,3 milliards de francs dont 7,089 milliards de francs au titre des arrières 2015», a indiqué le ministre délégué à l’Économie, relayé par le quotidien L’Union.

Le ministre du Budget a également évoqué, sans en révéler le montant, l’existence de la dette dite «non officielle», car générée en dehors de toutes les procédures budgétaires légales. Christian Magnagna a, toutefois, annoncé qu’une commission d’évaluation et de certification est actuellement à pied d’œuvre. «À l’issue de celui-ci, les dossiers validés seront pris en charge dans le cadre de la dette intérieure», a-t-il indiqué.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....