Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

Paris – Un reporter du Monde Diplomatique a été refoulé samedi à l’aéroport de Libreville, faute de visa, et plusieurs autres journalistes français n’ont pas pu obtenir d’autorisation pour se rendre au Gabon, théâtre de violentes émeutes post-électorales, ont indiqué lundi plusieurs médias français.

Le journaliste Olivier Piot s’est vu refuser l’entrée samedi soir sur le territoire gabonais pour absence de « justifications probantes » sur les conditions et la durée de son séjour au Gabon, selon la décision consultée par l’AFP.

Olivier Piot n’avait pas de visa mais était « en négociation avec le ministère de la Communication depuis une semaine », a expliqué le journaliste lundi à l’AFP. « J’ai reçu un mail samedi qui m’invitait à me présenter à Libreville, en me disant que j’aurais l’accord de visa sur place », a-t-il déclaré.

Arrivé à l’aéroport de Libreville, il s’est vu refuser l’entrée sur le territoire : un document placé sous le comptoir, qu’il a pris en photo, recommandait aux douaniers de le refouler.

Les procédures d’entrée au Gabon sont très strictes pour tous les voyageurs étrangers, qui doivent être en possession d’un visa ou d’une autorisation d’entrée sur le terrioire délivrée au préalable.

La proclamation de la victoire du président sortant Ali Bongo à l’élection présidentielle début septembre a provoqué des émeutes meurtrières et des pillages massifs dans tout le Gabon, qui avait déjà connu des crises post-électorales mais est peu habitué aux violences.

Le gouvernement a fait état de trois morts, l’opposition évoque plusieurs dizaines de victimes.

D’autres journalistes français ont été empêchés de couvrir les élections et leurs conséquences, selon plusieurs médias.

Le quotidien Libération, qui avait déposé une demande de visa en juillet, n’a toujours pas reçu de réponse de la part de l’ambassade du Gabon, a précisé à l’AFP Johan Hufnagel, directeur adjoint du journal.

Plusieurs radios françaises ont réussi à obtenir des visas, mais pas pour la période qu’elles souhaitaient, a souligné sous couvert d’anonymat un journaliste de radio qui a tenté de s’y rendre.

Auteur en 2009 d’un article jugé irrévérencieux, suivi cette année-là d’un refus de visa, le reporter de L’Express Vincent Hugueux a affirmé ne pas avoir non plus pu retourner au Gabon.

« Le Gabon a accrédité plusieurs journalistes français qui ont pu partir. Quels sont les critères de tri' », demande Olivier Piot, dénonçant « une stratégie de contrôle des médias par les accréditations ».

« C’est Le Monde Diplo qui est directement visé », assure Olivier Piot. Le mensuel marqué à gauche avait publié en 2014 une tribune de l’opposant gabonais Jean Ping.

Des médias comme RFI, France 24, RTL, Le Monde, TV5 Monde, iTélé ou Le Point ont pu envoyer des journalistes sur place. L’AFP dispose d’un bureau permanent sur place.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le samedi 6 juin

Selon Africa CDC, le Centre africain de prévention des contrôles des maladies, le continent recensait ce samedi 177 953 cas de Covid-19 et 4...

Covid-19 : l’hydroxychloroquine n’a « aucun effet bénéfique » sur les patients hospitalisés, selon l’essai Recovery

Les chercheurs en chef de l’essai britannique ont annoncé cesser le recrutement des participants à ce volet de l’étude. Les résultats préliminaires du plus grand...

L’hydroxychloroquine est «inutile» contre le Coronavirus, selon un essai clinique majeur

«Ce n'est pas un traitement contre le COVID. Cela ne marche pas», estime Martin Landray, professeur à l'Université d'Oxford et codirecteur de l'étude RECOVERY. Une...

Etats-Unis : Joe Biden sera officiellement le candidat démocrate à la présidentielle

Joe Biden a annoncé vendredi qu’il disposait de suffisamment de délégués pour sa nomination comme candidat des démocrates afin d’affronter Donald Trump lors de...

Gabon / Côte d’Ivoire : Les raisons de la nouvelle virginité de Laure Gondjout

L’ancienne médiatrice de la République gabonaise, Laure Olga Gondjout, a été naturalisée Ivoirienne par Alassane Ouattara, le 28 février 2020. Son fils, Talyane Chalobah...

Pétrole : l’OPEP et la Russie prolongent d’un mois leurs baisses de production historiques

Les pays exportateurs de pétrole tentent de soutenir la hausse des prix, qui ont connu un niveau historiquement bas pendant la crise sanitaire. Voilà une...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Gabon / Côte d’Ivoire : Les raisons de la nouvelle virginité de Laure Gondjout

L’ancienne médiatrice de la République gabonaise, Laure Olga Gondjout, a été naturalisée Ivoirienne par Alassane Ouattara, le 28 février 2020. Son fils, Talyane Chalobah...

Gabon: la Haute Cour invalide la suppression du CGC, du BCPSGE, de l’ANPAC et d’autres établissements publics

Marie Madeleine Mborantsuo lors de la rentrée solenelle de la Cour constitutionnelle le 15 janvier 2020 © D.R. C’est par cette phrase sans équivoque que...

Handball féminin gabonais : dans la pénombre

La situation du handball féminin au Gabon désole plus d'une personne. Jadis classé parmi les grandes nations africaines, son niveau a bien régressé, contrairement...

Moyen-Ogooué : 3e province la plus touchée après l’Estuaire et le Haut-Ogooué

Les cas de Covid-19 au Gabon se multiplient de plus en plus, depuis l'apparition de cette maladie, le 12 mars dernier dans notre pays. Chaque...

Il y a désormais 3 101 cas positifs au Covid-19 au Gabon

Ce vendredi, le Gabon a franchi la barre de 3 000 cas positifs au Covid-19 d’après les statistiques publiées par le porte-parole du Comité...